16/03/2013

Les marques oubliées : FAGEOL

En 1916, au moment de la création de l'entreprise Fageol à Oakland en Californie, le projet initial de construction de voitures a été abandonné au profit de la production de camions et d'autobus, avec des modèles à capot de 2,5 à 6 tonnes de charge utile, à moteur à essence Waukesha de 4cylindres et équipés de pneus pleins. La firme fabrique également des véhicules agricoles.

ScreenShot013.jpg


fageol 1917.jpg

En 1925, une nouvelle gamme de camions de 1,5 à 5 tonnes est introduite. Les véhicules s'améliorent avec l'arrivée des pneumatiques, du démarreur électrique et de l'éclairage.

fageol_1930.jpg

En 1930, un tracteur capable de tirer une charge de 10 tonnes est introduit et quelques modèles 6 x 4 pour gros travaux sont proposés.

FAGEOL ANNEES 30.gif

FAGEOL 1936.jpg

En 1938, les ventes sont devenues insuffisantes et Fageol doit déposer son bilan.

Voici les derniers modèles sortis en 1938

FAGEOL 38.jpg

ScreenShot012.jpg

La firme est démantelée. Sterling Trucks reçoit le réseau de distribution, tandis que Theodore Alfred Peterman prend possession de l'usine, acquiert les droits de fabrication et introduit la marque PETERBILT

Pourtant,Fageol a aussi construit des voitures,et bien apres 1938,comme cet engin bizarre baptisée Supersonic

Fageol-supersonic-kustomrama.jpg

Fageol-supersonic-kustomrama-photo-archive.jpg

Ce véhicule lui, apparait en 1955 et est équipé d'un moteur Porsche 356 1600...

Fageol Porsche 1955.jpg

12:27 Écrit par C.fan | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les camions oublies |  Facebook |

07/01/2011

Les camions oubliés : Studebaker

Basé à South Bend, Indiana, Studebaker a été l'un des plus grands fabricants américains d'automobiles indépendants

Le premier camion conçu par Studebaker vit le jour en 1913 ;il etait équipé d’un moteur a essence.

En 1927, un camion lourd de 3T propulsés par moteur à essence 6 cylindres de 5900 cm3 fut produit.

stud trucks 1933.jpg

En 1928, Studebaker s'associa avec Pierce Arrow, les camions s'appelant alors Studebaker Pierce Arrow 4 ans plus tard,une association avec WHITE motor pour la construction de camions,ce qui ne dura guère car Studebaker reprit son indépendance en 1935

stud trucks 1937.jpg

Basé sur une chassis de berline , le Coupé-Express ( ci dessus) est le premier camion léger construit par Studebaker.

Des camions militaires : 6X4 et 6X6 propulsés par des moteurs Hercules furent construits pendant la 2e guerre mondiale,le même type de cabine était utilisé par les transports civils.

stud trucks 1940.jpg

Un ensemble de nouveaux camions type pick up a faible tonnage ont été construits  par Studebaker en 1941,ceux-ci se nommaient serie M

stud trucks  serie M.jpg

De 1949 a 1953, La serie 2R a été le véhicule le plus produit par la firme. Ce tout nouveau design d'après-guerre a été créé par Robert Bourke, directeur du departement style dirigé par  Raymond Loewy.

stud trucks 2r.jpg

stud trucks 2r.1.jpg

En 1954,commercialisation du " 3R " un peu différent,qui laissera sa place en 1955 a la série E,dont le capot plus long annonce deja le modèle suivant,le Transtar

stud trucks E.jpg

 

Abandon du nom Transtar en 1959,et retour a un « de luxe »

 

stud trucks deluxe.jpg

En 1962, un nouveau camion poids lourd avec,entre autres; un tracteur  de 19 tonnes le E45, avec un moteur Detroit diesel et un bloc essence  nommé Power Star.

stud trucks E45.jpg

stud trucks E45.1.jpg

En 1964, la production des camions cessa.

En 1967, après avoir converti ses activités comme société de placements en valeurs mobilières, la firme fut achetée par Worthington pour devenir Studebaker-Worthington.

18:52 Écrit par C.fan | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les camions oubliés, trucks |  Facebook |

07/12/2009

Les camions disparus : Brockway

1912: La firme Brockway motor Trucks Inc,basée a Cortland (N.Y) fabriqua son premier camion avec une cabine ouverte et une transmission par chaines,équipé de roues de grand diametre,et propulsé par un moteur 2 temps,a 3 cylindres.

En 1928,la firme engloba Indiana Trucks;mais pour la revendre a White Inc 4 ans plus tard

En 1942,Brockway fut engagé dans l'effort de guerre 

brockway 1942 WW2

Mais après le conflit, la compagnie construisit des tracteurs routiers à capot  pour des charges de 32 tonnes,avec des moteurs 6 cylindres Continental à essence.

BROCKWAY 1946

En 1956, cette gamme formait l'essentiel de la production quand la compagnie fut reprise par Mack trucks .  Tout en restant autonome, Brockway adopta la cabine Mack séries F, pour son premier essai de tracteurs à cabine avancée.

En 1958, un nouveau camion fut inauguré le Huskie.

brockway husky


En 1963, Mack imposa les moteurs diesel de Cummins,Caterpillar et Detroit diesel puisque Brockway, jusqu'à cette période, utilisait uniquement des moteurs à essence dans sa gamme de produits. Et les moteurs à essence disparurent à la fin des années 60.


brockway serie 300


En 1965, la série 300 apparait et ressemble au modèle Mack C.

brockway 65

En 1967, la série 360 est commercialisée, un camion à capot, disponible avec l'essieu avant reculé.

Brockway 67pg


 

En 1977, Mack décida de fermer l'usine et le nom ne fut plus utilisé.


BROCKWAY 1970

BROCKWAY 1974

 

17:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les camions oublies |  Facebook |

30/11/2009

Les camions disparus : Marmon Herrington

Marmon avait pour départ la fabrication de voitures depuis 1902.

En 1933,les suites de la crise économico-boursière a précipité la fin des luxueuses berlines fabriquées par la firme.

 

Celle-ci, rebaptisée Marmon Herrington continua cependant a fabriquer des camions , dont certains a 4 roues motrices. Ils étaient spécialisés dans les fort tonnages et les tractions de remorques hors gabarit , ainsi que dans les véhicules militairesavec le partenariat de Ford trucks . 

marmonherrington_ford 41

  Marmon-Herrington a également fabriqué des camionnettes de livraison et des véhicules à passagers  Leur incursion dans les autobus et les autocars a commencé en 1950 lors de l'acquisition de Ford Business Coach .

Marmon Herrington bus coach 1948

MarmonHerrington-bus 1948


Leurs trolleybus électriques ont écumés  les rues de nombreuses villes nord-américaines, notamment Chicago et San Francisco, ou ils sont restés en service jusqu'en 1976 .

En 1963,Marmon Herrington a cessé la fabrication de véhicules,et changea une nouvelle fois de nom pour devenir Marmon Motor Company a Denton au Texas .

 

marmon 1963


Cette compagnie  a relancé la marque Marmon pour construire et vendre des dessins et modèles de camions que  Marmon-Herrington avait planifié.


marmon02

 

marmon

 

marmon_cabover

Une industrie surpeuplée de camions américains et l'absence d'un réseau de vente à l'échelle nationale a conduit à l'échec et le dernier camion Marmon a été vendu en 1997.

marmon_2_wc


marmon 96 nz


Les camions disparus : Marmon Herrington

Marmon avait pour départ la fabrication de voitures depuis 1902.

En 1933,les suites de la crise économico-boursière a précipité la fin des luxueuses berlines fabriquées par la firme.

 

Celle-ci, rebaptisée Marmon Herrington continua cependant a fabriquer des camions , dont certains a 4 roues motrices. Ils étaient spécialisés dans les fort tonnages et les tractions de remorques hors gabarit , ainsi que dans les véhicules militairesavec le partenariat de Ford trucks . 

marmonherrington_ford 41

  Marmon-Herrington a également fabriqué des camionnettes de livraison et des véhicules à passagers  Leur incursion dans les autobus et les autocars a commencé en 1950 lors de l'acquisition de Ford Business Coach .

Marmon Herrington bus coach 1948

MarmonHerrington-bus 1948


Leurs trolleybus électriques ont écumés  les rues de nombreuses villes nord-américaines, notamment Chicago et San Francisco, ou ils sont restés en service jusqu'en 1976 .

En 1963,Marmon Herrington a cessé la fabrication de véhicules,et changea une nouvelle fois de nom pour devenir Marmon Motor Company a Denton au Texas .

 

marmon 1963


Cette compagnie  a relancé la marque Marmon pour construire et vendre des dessins et modèles de camions que  Marmon-Herrington avait planifié.


marmon02

 

marmon

 

marmon_cabover

Une industrie surpeuplée de camions américains et l'absence d'un réseau de vente à l'échelle nationale a conduit à l'échec et le dernier camion Marmon a été vendu en 1997.

marmon_2_wc


marmon 96 nz