09/01/2008

Pin up's !

Il y avait longtemps !
 
pin_up2
 
pin_up3
 
pinup 1

13:30 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pin up |  Facebook |

08/01/2008

Nascar saison 1968:"Silverfox" Pearson's Torino win !

Sacré champion Nascar en 1966,David Pearson signe son retour en cette année 1968 en gagnant le championnat en remportant 16 courses sur 47 départs, et avec 126 pts d’avance sur son dauphin,Bobby Isaac.

 

1968-nascar- pearson

 

 

1968_DAVID_PEARSON_HOLMAN_MOODY_NASCAR_FORD_TORINO_427_FRONT_1

 


Son grand rival Richard Petty a aussi scoré 16 fois sur cette année, mais n’ayant pas la même constance que « Silverfox » Pearson, il finira a la 3e place .

 

1968 petty


 

 NASCAR a institué un nouveau système de points pour 1968, avec 150 points à la disposition du gagnant dans les courses de 400 milles ou plus, 100 points pour les grands événements sur piste courte, et de 50 points pour les petites courses de short-track.

Comme d’habitude serais-je tenté de dire,Dan Gurney  sur Ford ( 121 )gagne la course de Riverside en circuit routier de début de saison ;

 

1968 121dangurneywe7


 

 Aux 500 miles (ex grand National) de Daytona,victoire Mercury avec Cale Yarborough et sa Cyclone n°21 ,sa voiture se montrant la plus rapide sur les grands ovals,puisqu’il gagnera aussi a Atlanta et au fire Cracker,de nouveau a Daytona en Juillet,ainsi qu’a Darlington en septembre.

 

1968_cale_yarborough_mercury


 

 

1968-mercury yarborough

 

A noter qu’a Daytona,les Chevrolets de Smokey Yunnick ont été empechées de prendre le départ suite a des irrégularités techniques

Ci dessous Mario Andretti aussi sur Mercury Holman & Moody 

 

1968 11marioandretti
 
James Hylton et sa Dodge (48) se classeront 7 e du championnat avec 0 victoires
 
68 hylton - 69 dodge A


 

 Au carolina 500,victoire d’un rookie nomme Donnie Allison sur Ford Torino ( 27 )

 

1968 torino_donnieallison


 Dodge (4) et Mercury (6) Ford (21) Plymouth ( 16) et Chevrolet (1)  se disputant les victoires de la saison.

 

 

1968 79frankwarrenhn0


 

 

1968 buddybakerdodgechargerhemi426cieb6

 

 

1968 dodgecoronetsuperbee426ciwo4

 

Au Fire cracker 400 de Daytona,gary Bettenhausen termine sa course sur le toit,sans mal pour lui ... On en dira pas autant de sa voiture  !

 

1968 bettenhausencrashpi8

 

 

 

Coup de tonnere chez Plymouth ou son pilote fétiche Richard Petty annonce son passage chez ford en 1969 …Plymouth aura gagné 92 victoires en Nascar,la majorité revenant a la famille Petty !

Pour 1969,Petty désirait rouler avec les nouvelles Dodges Daytona,mais le groupe Chrysler entendait le voir encore en Plymouth,alors que celles ci n'étaient pas compétitives du tout sur les grands ovals... De la sa décision de passer a l'ennemi.  

 

1968 richard petty plymouth

Comme on peut le voir plus haut,une seule victoire pour Chevrolet en cette année 1968,pour Bobby Allison a Islip dans l'état de New York... la débandade chez général Motors ? Pas du tout,Chevrolet et GM restant en dehors du cout parce qu'ils ne voulaient pas violer les lois fédérales sur la sécurité....
Quelques privés se risquaient toutefois dans l'aventure,avec le modèle "Biscayne" ci dessous
 
1968  NEW chevrolet_biscayne_sedan+front_side_view


 

 

06:00 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

07/01/2008

Nostalgia

nostalgia.2 jpg

22:04 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

05/01/2008

Les américaines au Mans en 1975 & 76

Essai pour cette Hemicuda de 7000cc en 1975,elle n'arriva pas a se qualifier
 
le mans 75 dns
 
1976 l'année de la Corvette Greenwood !
 
le mans 76 1

Aussi au départ cette Chevrolet Monza 
 
le mans 1976
 
Une Ford Torino,en provenance directe du Nascar : peu convaincante dans les courbes et surtout les freinages,la puissance de son moteur lui permettait de suivre les protos dans les Hunaudieres ! 
 
le mans 1976.3
 
le mans 1976.3.b

Une Dodge Charger également,trop lourde et peu endurante,elle renonça sur fuite d'huile apres 2h de course.
 
le mans 1976.4

23:20 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans |  Facebook |

01/01/2008

American car's fans

Happy New Year for all the american's cars fans !
 
HappyNewYearWithConfetti1

13:18 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Bel Air '57

nostalgia bel air

06:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

31/12/2007

Nostalgia

nostalgia

16:36 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

27/12/2007

Riviera 1950/1977 : une histoire de Buick

La Buick Riviera est apparue au catalogue de la marque américaine Buick en 1949 . L'appellation désigne le modèle "hardtop" (sans montants centraux) de la Roadmaster.

En 1950, l'usage de ce nom s'est étendu aux autres modèles Buick sans montants centraux et à certains modèles Super et Roadmaster 4 portes sedan.

buick riviera 1950

De 1955 à 1958, le nom Riviera était utilisé pour désigner les modèles 2 et 4 portes hardtop sans montants centraux à l'exeption des Century Caballero 1957-1958 qui étaient des break sans montants centraux.

56 buick riviera

 

De 1959 à 1962, le nom Riviera à vu son usage réduit à un seul modèle de la gamme Electra 225. C'était le modèle 4 portes "hardtop à six vitres".

 

 

Buick_riviera 1961


 

 

En 1963, le nom Riviera faisait son apparition sur la nouvelle "voiture personnelle de luxe" de Buick. Bien que plus petite que les autres gros modèles de Buick, la Riviera partageait sa mécanique et sa suspension avec ceux-ci.

Buick_Riviera_1963

Une nouvelle version "Gran Sport" plus performante de la Riviera apparut en 1965.

buick riviera gransport 1965

En 1966, la Riviera, qui jusque là n'avait pas de compétiteurs parmi les autres divisions de General Motors, fut redessinée et partageait sa carosserie avec l'Oldsmobile Toronado. D'un design très différent, la Riviera conserva la propulsion et demeura beaucoup plus populaire que la Toronado. En 1967, La Cadillac Eldorado nouvellement redessinée s'ajouta à la liste des compétiteurs mais comme c'était également une traction, elle compétitionnait d'avantage avec la Toronado qu'avec la Riviera. La Riviera recevait également un nouveau V8 de 7 litres (430 pouces cubes) qui remplaçait les moteurs V8 401 et 425 pouces cubes dont les origines remontaient à 1953.

Buick_Riviera_1966_

En 1970, la carosserie qui avait subi peu de changements depuis 1966 semblait plus lourde à cause de l'ajout de jupes d'ailes à l'arrière et de modifications à l'avant et l'arrière qui donnaient cette impression.

buick riviera 1970

Toutefois, le moteur 430 Buick était élargi à 455 pouces cubes (7.5 litres). En 1971, la Riviera fut complètement redessinée et sa ligne ne laissait personne indifférent. Les freins à disques à l'avant qui étaient en option depuis 1967 étaient maintenant standard et la suspension était complètement nouvelle.

buick riviera 1971

En 1974, carosserie fut redessinée pour ne pas déplaire à certains acheteurs qui trouvaient le modèle précédent un peu trop excentrique mais les ventes n'ont pas augmenté pour autant. Pour la première fois depuis 1954, le nom Riviera se retrouvait sur une voiture qui avait des montants centraux car toutes les Riviera avaient maintenant des glaces arrières fixes. La version GS (Gran Sport) a été abolie après 1975 et remplacée par une version S/R qui ne dura qu'un an.
 

buick  riviera 1974

Le modèle 1977 a rapetissé et le moteur 455 Buick qui était standard l'année précédente n'était plus offert. À la place, le moteur standard était le 350 Buick (5.7litres) et le 403 (6.6L) d'origine Oldsmobile était offert en option. et en 1979, La Riviera est devenue une traction elle aussi. Un modèle plus sportif était offert à nouveau et appelé S/Type. Pour la première fois, la Riviera était disponible avec un moteur V6 Buick 3.8 litres turbocompressé qui était standard sur la S/Type alors que les autres modèles recevaient un V8 350 Oldsmobile différent de celui de 1978 qui était fait par Buick.
 
buick riviera 1977

 

21:33 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buick |  Facebook |

23/12/2007

Nostalgia

OLDIES

14:17 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

19/12/2007

Nascar,saison 1967

Cette saison Nascar 1967 voit débarquer quelqu’un qu’on ne s’attendait certes pas a voir la :

Mario Andretti !

 

1967 mario-fairlane008-600

 

Ayant gagné des courses avec « les voitures aux pneus lisses » (entendez par la l’Indy car) ,dont bien sur les célebres 500miles d’indianapolis,et son championnat en 1965 & 1966,on se demandait bien ce que l’Italo-Americain cherchait a prouver en Nascar ?

 

1967 ANDRETTI WIN DAYTONA 500

 

Il était engagé par une vieille connaissance, a savoir Smokey Yunnick ,et courrait sur Ford Fairlane.

 

1967 mario-fairlane004-600

 

Les quolibets n’ont pas manqué, visant surtout la petite taille de Mario,que les critiques fustigeait ,disant qu’il n’arriverait pas a atteindre les pédales…
Mais Andretti,du haut ( ! ) de ses 27ans,n’avait cure de ces critiques,et cloua le bec des plus sceptiques par une éclatante victoire au grand National de Daytona en février ,en menant 112 des 200 tours des la course et malgré le fait qu’il a du éviter un carambolage juste sous son nez a 4 tours de la fin…!

 

1967 marioandretti_daytona500_1967_1024

 

 Il faut dire aussi que 1967 voyait aussi le retour des usines,et mis a part General Motors,tout le monde était bien sur au rendez vous ! Pas moins de 80 voitures étaient engagées pour le grand National,et il y avait pres de 95000 personnes dans les gradins ! un record !

Ci dessous glen Guthrie et sa Mercury Cyclone 

 

1967 Cyclone - Glenn Guthrie -Daytona

 

 Pendant la saison,fertile en émotion,on a pu assister a quelque chose d’impensable aujourd’hui : Le champion écossais Jim Clark était engagé par Holman & Moody pour conduire une Ford lors des 500miles de Rockingham…. Or Clark ,pilote F1,et qui n’avait jamais conduit sur une telle distance,a obtenu des organisateurs de partager le baquet avec l’autrichien Jochen Rindt ! (ci dessous n 66  )  

 

1967-clark rindt

 

Le moteur de Clark rendant l’âme après 144 tours,Rindt n’a pas eu l’occasion de prendre le volant !

 

1967-petty winner chmpship


 

Double événement en Mai, avec la 55eme victoire e Richard Petty, (ci dessus ) ce qui en fait le recordmen depuis les débuts de la Nascar,et la retraite de Fred Lorenzen,qui laisse sa voiture a David Pearson,transfuge de Dodge

 

1967 FRED_LORENZEN_8X10Autog

 

Au Bowman Gray stadium,en Aout, Petty( 43 ) enlève un nouveau record : celui des victoires en saison : il en est a 19,pour cette année 1967,le record précédent appartenait a tim Flock

 

67petty

 

 

En Octobre,au Wilkes 400,Petty enleve sa…Dixieme victoire consécutive ! un record qui n’a jamais été battu !

 

1967-nascar-2

 

Evidemment sacré champion,le King Richard termine sa saison avec 42472 points,27 victoires, et …6000pts d’avance sur son dauphin, James Hylton, ( 48 ) qui,si il pointe un zéro pour les victoires,jouait placé a chaque fois !

 

1967 hylton

 Oldsmobile était toujours représenté en 1967 en Nascar,mais la vénérable marque ne disposait ni des meilleures voitures,ni des meilleurs pilotes,et devait des lors se contenter de figurer...

 

1967 NEW oldsmobile_cutlass+front_side_view

 

 

23:17 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nascar |  Facebook |

15/12/2007

Back to past : Mercury 1955 a 1957

Montclair,Monterey et HT forment la base des modeles Mercury en 1955 

mercury1

1956 et 1957voit des changement radicaux pour les carrosseries des Mercury,et de nouveaux noms apparaissent : Medalist ( ci dessous seulement en 56) et Turnpike cruiser en 1957

 

Mercury-1956 Medalist

 

Les moteurs passent a 210cv avec options pour un bloc a 260cv. 5 victoires pour les Mercurys dans le tres prisé championnat américain de Stock car viennent un peu renforcer les ventes qui ont tendance a s'essoufler...

 

 

mercurymontclaircoupe1956


 

 

mercury 56

 

 Pour 1957,l'année ou les ailerons commençent a pointer le bout de leur nez,le modele en vogue est l'immense Turnpike cruiser,dégoulinante de chromes et de luxe raffiné...Pas a dire,Mercury concurrence Lincoln,même si ces deux marques sont sous la houlette de Ford...

 

mercury turnpike cruiser 57 2

 

Mais le malaise subsiste : les ventes chutent de pres de 40 % et les roues de 14 pouces ajoutées a un moteur atteignant la barre des 300cv ne changent rien... 

mercury montclair 57

 

mercury turnpike cruiser 58

La création d'un modele plus compact est deja envisagée,elle verra le jour en 1960,s'appelera Comet et relancera (un peu) la marque...

 

21:56 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mercury |  Facebook |

14/12/2007

Back to Past : Mercury 1951 a 1954

Apparue en 1951,la Mercury Monterey se décline en plusieurs versions dont cet élégant cabriolet mu par un 4,2 de 160cv,et qui recevra bientôt un toit en fiberglass... Sa version étant alors dénommée SUNVALLEY

 

 

mercury monterey 1952 cab

 

La version berline héritant de deux séries distinctes, nommées Custom et HT 2 portes (le premier hard top de la marque ) La moitié de la production est livrée en boites automatiques a trois rapports

 

mercury 1952

 

11:47 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercury |  Facebook |

09/12/2007

Back to past : Mercury de 1939 a 1950

En 1938,EDSEL FORD imagina de combler le vide existant dans la gamme entre Ford et Lincoln…. En fit,la création d’une petite Lincoln Zéphyr était le projet initial,destiné a concurrencer Dodge,et Oldsmobile

La voiture devait etre plus chere qu’une Ford,et moins chere qu’une Lincoln,ainsi nait Mercury.

 

mercury 39

mercury sportsman 1946


 

 En 1948,Ford,constatant que les Mercury sse vendent 4 fois mieux que les Lincoln,décide de créer la division Mercury-Lincoln et de la,une nouvelle carroserie voit le jour ;

 

mercury 1950


 

 Les nouvelles Mercury 1949 étaient présentées à la presse en avril 1948. Leur style ponton rompait définitivement avec les lignes héritées du début des années 40. Avec leur dessin net et massif, elles avaient une allure de baignoire renversée.

 

Mercury 49

 

Les designers de Mercury n'avait pas hésité à emprunter aux Lincoln l'allure générale de leurs carrosseries, sans doute avec l'intention non avouée de flatter les futurs acquéreurs des Mercury. Sur les Lincoln, les Mercury et la Vedette française, une moulure de flanc courait le long de la caisse, caractérisée par un léger décrochement au niveau des portières avant.

Quatre carrosseries étaient disponibles au programme : berline quatre portes,coupé sport, cabriolet et break de type " woodie ". Les ventes de Mercury sur l'année 1949 dépassèrent les 300 000 unités, contre six fois moins en 1948. La gamme était étendue en 1950 avec l'arrivée d'un coupé Standard et d'un prestigieux coupé Monterey. Les modèles 1951 bénéficiaient d'une léger restyling.

 

mercury1950


 

Les Mercury 1949/51 marquèrent l'histoire du design américain d'une manière inattendue. Elles furent en effet les bases préférées des customizers pendant de longues années, qui appréciaient leurs formes rondes et massives, susceptibles de subir toutes les transformations esthétiques et mécaniques imaginables

 

Mercury '50 chopped


 

17:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercury |  Facebook |

08/12/2007

Les americaines en rallye part 4

Evidemment,pour voir des americaines en rallye,il fallait aller ...aux USA ou au Canada ! Figurez vous que la bas aussi,il y avait des rallyes,principalement disputés sur terre,ou sur neige en saison!  Il n'était pas rare d'y rencontrer ce genre de véhicules,quel'on imagine tres peu a l'aise sur les "spéciales " européennes !

Ici Townsen avec sa Chevrolet Camaro 

 

americaine en rallye ChevroletCamaroJ.TownsendAllegroPort78a

 

 

 Don Rathgeber et sa Mustang en 1978

 

americaine en rallye FordMustangD. RathgeberAllegroPort78

 


Ici K.Weidbush sur une Chevrolet Corvette C2

americaine rallye ChevroletCorvetteK.WeidbuschMarquette76a

De nouveau la camaro de Townsen 

 

am en rallyes ChevroletCamaroJ.Townsend20Stages76

 

 

La  Ford pinto de Shiloff

 

am en rallye FordPintoShiloffAllegroPort78

 

 

 Des Chevrolet Vega aussi....

 

am en rallye ChevroletVegaCoupeSunriser78b2

 

 

 

americaine en rallyeChevroletVega CosworthD.SchermannMarquette76

 

 

 

am enrallye ChevroletVegaCoupeSunriser78a1

 

 

Ainsi qu'une Monza avec W.Picchardo !  

 

am en rallye ChevroletMonzaW.Pichardo20Stages79a

 

 

 Un des meilleurs sur des americaines était Harvey sur cette Dodge Aspen 4x4,il a gagné plusieurs épreuves en 1977/78 

 

am en rallye DodgeAspen4WDS.HarveyAllegroPort78

 

 

 

 

am en rallye DodgeAspen4WDS.Harvey20Stages79a

 

 

Ceci n'est pas une Mitsubishi Celeste,mais sa cousine americaine,la Plymouth Arrow !

 

 

am en rallye PlymouthArrowH.BlockAllegroPort78a

 

 

Encore de l'exotique avec cette Oldsmobile Cutlass !

 

am en rallye OldsmobileCutlassP.Lein20Stages79

 

 

Une AMC Hornet de M.Kowalski

 

am en rallye AMCHornetM.Kowalski20Stages79

 

 

 

18:22 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : race cars |  Facebook |

07/12/2007

Les americaines en rallye part 3

Retour aux américaines en rallyes,avec de très beaux résultats au rallye de Monte Carlo,pour l'acrobate finlandais Bo Ljundfeld,qui reussit l'exploit de gagner la spéciale du turini enneigée avec sa Falcon sprint et terminer 2e au général !

 

 

am en rallye falcon sprint monte carlo.jlundfelt

 

D'autres Falcon également au depart en 1963 et 1964

am en rallye falcon sprint monte carlo

 

am en rallyes falcon 1964

 

 

En 1967,Henri Chemin,alors bien plaçé chez Ford France,engage cette Mustang 4,7 (105)avec un équipier (qui conduira peu,et sur les liaisons) célebre...Ah que oui ! c'est bien de Johnny Halliday qu'il s'agit !

 

am en rallye mustang johnny 67

 

am en rallye Monte-Carlo-Johnny 2

 

 

Encore une Mustang,une Shelby 350gt cette fois,sur les spéciales du pays de Galles lors du RAC rally en 1966

 

am en rallyes rac 1966

 

 

06:30 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : race cars |  Facebook |

06/12/2007

2003 Trucks

Suite du petit panoramique sur les trucks americains de l'année 2003 :

Chez Mack (dont le propriétaire est Renault) le cheval de bataille est le 713,mais la marque franco-americaine est en perte de vitesse...

 

2003 mack 713

 

 

Freightliner,toujours un des plus luxueux constructeur US les modeles ne sont plus numérisés mais a patronyme,tel le Columbia ci dessous...

 

 

2003 freightliner columbia

 

 

2003 freightliner

u le Cab Over (cabine avançée) Century 

 

 

2003 freightliner century


 

19:51 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bus trucks |  Facebook |

04/12/2007

2003 Truck's

Retour sur cette année 2003 avec les Truck's que j'ai un peu négligé ces derniers temps... Voici les tendances de l'année,d'abord chez Kenworth avec 2 modeles ,tout d'abord le T800

 

 

2003 KENWORTH T9 00

 

 

et l'indémodable W900,Une gueule !

 

2003 KENWORTH W900

 


Chez Peterbilt,l'heure est a la cabine profilée,que certains Trucker's trouvent trop ronde...ci dessous le 387

2003 PETERBILT 387

Et pour ceux qui n'aiment pas les "rondeurs " il reste le 379,qui se taille toujours un bon succès d'estime!

 

2003 PETERBILT 379

 

 

22:34 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trucks |  Facebook |

30/11/2007

Les americaines en rallye part 2

 A condition de considèrer le tour de france auto comme un rallye,car il y avait du circuit,de la course de cote et des spéciales,voici la participation d'un équipage turc en Studebaker au tour Auto 1954

 

 

am en rallyes stud tdf 1954

 

 

 Henri Greder et sa Ford Galaxie en 1963

 

 

am en rallye_greder_tour_de_france 63

 

 

Plusieurs participations et victoires en groupe 1 de Marie claude Beaumont sur Chevrolet Camaro ,ici en 1969

 

am en rallyes _tour_de_france_1969_09_26_044

 

 

Puis en 1971

 

am en rallye camaro beaumont tdf

 

 

Henri Greder et sa Corvette 7l 2e scratch en 1969 

 

am en rallye greder tdf 1969

 


Jean Ragnotti n'a pas roulé que sur des Renaults ! ici en Camaro en 1972

 

am en rallye ragnotti tdf 72camaro

 

 

23:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : race cars |  Facebook |

28/11/2007

Les Americaines en rallye: part 1

Les américaines en rallye,ben oui,il y en a eu... Oh pas avec des résultats au top des tops,mais des participations au coup par coup,avec parfois des fortunes diverses,et un peu de reussite :

Ci-dessous les frères Carlsdetd en Ford Fairlane au rallye soleil de minuit en Finlande en 1957,ils se classèrent 3e !

 

Americaines en rallye 57 sun midnight 3e

 

 

Cette inidentifiée T.Bird est de 1956,probablement a la coupe des Alpes?
 
am en rallye 1956 Thunderbird

En 1963,le regretté Jo Schlesser épaulé par Patrick Vanson, prend le pari de participer au Tour de Corse sur une Cobra V8 !
A la  surprise générale,le vaillant Jo amena la Cobra a l'arrivée,et 2e svp !  
 
americaines rallye 1963 AC Cobra-Jo Schlesser-Patrick Vanson 5

americaines en rallye1963 AC Cobra-Jo Schlesser-Patrick Vanson

Les Indiens Jogindher et Jaswant Singh prirent part au très difficile East African Safari en 1964,au volant de cette Mercury Comet (une Falcon,en europe) et finirent a la 21eme place
 
americaines en rallye 64eastafricansafarijogi9gd


 
 

 

17:24 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : race cars |  Facebook |

25/11/2007

Nascar saison 1966 : au tour de Ford !

Retour attendu de Chrysler (en réalité Dodge et Plymouth,faisant partie du groupe,et représentés en compétition) et de son terrifiant Hemi 426…au grand dam de Ford,qui décidera a son tour de boycotter la saison 66 !

 

1966-petty 43


 

 

Splendide course de Richard Petty (ci dessus )au Daytona 500 en février,et qui parvient a remonter un handicap de deux tours,pour franchir la ligne en vainqueur,après 198 tours parcouru sur les  200 prévus : la pluie s’étant invitée au spectacle…

 

1966 Pearson66


 

 

Au SouthEastern 500 de Bristol, c’est dick Hutcherson qui s’impose avec 4 tours d’avance sur son suivant. Une kyrielle d’accidents réduisant a sept le nombre de voitures franchissant la ligne (sur 32 au départ ! )

 

1966 David_Pearson_400t


 

 

Le boycott officiel de Ford débute le 7 Avril. L’usine se retire donc,laissant les plymouths de Petty et Dodge du nouveau venu David Pearson( ci dessus)en découdre…devant des gradins vides.

 

 

1966-curtis turner yellow banana

 

Pourtant,il y a encore des Ford en piste,avec ce diable de Curtis Turner ( 26 ),qui a fait passablement modifié sa Galaxie en aérodynamisme…alors que c’est interdit par le règlement !

 

 

1966 bobby allison

 

 

Au Rebel 400 de Darlington,nouvelle victoire de Petty devant…7000 personnes seulement !

Ci dessous la Purple Charger de Lee Roy Yarborough 

 

1966 lee roy yarborough charger

 

 

A Columbian Pearson ( 6 ) remporte son 10eme succes de la saison ; le 3eme classé,Curtis turner,a effectué toute la course en …costume 3 pieces !

 

 

1966 c turner


 

 

1966-PEARSON CHAMPION

 


Fred Lorenzen ( 28 ),vainqueur a Martinsville est aussitôt déclassé pour réservoir a carburant trop grand…. 3 jours plus tard,le grand fred est ré introduit dans sa victoire parce que les dirigeants ont estimé que le dit reservoir,acheté dans le commerce,ne prouvait pas une tricherie éventuelle…

 

1966 lorenzen

 

 

Le rookie David Pearson,avec 15 victoires ,remporte le grand national de 1966,malgré une exclusion du meeting d’Atlanta pour non-conformité… Décidément,il est grand temps que la Nascar et les constructeurs trouvent un terrain d’entente,car de déclassements en exclusions,le lésé est le public…. La fréquentation des gradins en nette baisse est la preuve que les spectateurs n’apprécient pas d’etre pris pour des laissés pour compte…

 

1966  buddybakerdodgecrasheswithjohnsearsfordtorinoba6

 Earl Balmer a Darlington 1966

 

111

 

 

 

13:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

Pontiac G6 2003

Pontiac présente la G6 au depart d'un concept car crée en 2001 . La gamme des motorisations s'étale d'un 4 cylindres de 2,4l de 164cv au puissant V6 3,6l de 252cv...

 

 

2003 pontiac g6

 

Chaque modèle comporte une foule de commodités intéressantes, telles que la climatisation, les glaces, le verrouillage des portières et les rétroviseurs à commande électrique, un impressionnant système sonore avec lecteur de CD et le siège du conducteur avec réglage électrique de la hauteur.
 
2003 pontiac g6.2jpg


 

2003 pontiac g6.dash

 

10:10 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pontiac |  Facebook |

New Dodge Viper 2003

Lifting pour la Dodge Viper en 2003 ! si les bases de l'avant sont toujours les mêmes malgré un remodelage de la calandre,l'arriere lui est totalement nouveau !

 

 

2003 Dodge_Viper_2003_9

 

 

Le moteur est toujours le V10 de 8277cm3 qui sort 510cv . la boite est a 6 vitesses,les pneus ont des dimensions impressionantes : 275/35/18  a l'avant et 345/30/19 a l'arriere... 

La consommation moyenne est d'environ 20l aux 100 kms 

 

2003 dodge_viper_gtsr_concept_03_1024x768


 

09:55 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dodge |  Facebook |

17/11/2007

Nascar 1965 : exit Chrysler,Dodge et Plymouth !

A la fin de la saison 1964,la Nascar sort deja le réglement de la future année 1965,et le moins que l'on puisse dire est qu'il n'avantage pas le groupe Chrysler : en effet,exit les series limitées a moteur gonflés,ce qui signifie le glas du super Hémi 426,le moteur qui équipait la Plymouth de Richard Petty,champion incontesté de l'année...

ci dessous ,la DODGE Polara prévue pour la saison 65 

 

1965dodge

 

 

Chrysler et ses sous marques,Dodge et Plymouth boycottent donc cette saison 1965,qui ne devrait pas echapper a Ford ou a une des ses sous marques...

Cette saison commence très mal,avec la mort de Bill Wade le 5 Janvier lors d'un test pneumatique a Daytona. Wade etait le pilote remplaçant apres le déces de Joe Weatherly l'année précédente...

Dan Gurney gagne la course de RIVERSIDE,endeuillée par la mort d'un spectateur de 20ans,et trois blessés graves...

 

1965 gurney

 

 

Fred Lorenzen ( 28 )et sa Ford Galaxie remporte le grand national de Daytona en février,grand national raccourci par la pluie... et très peu courru car la moitié du plateau était composé de pilotes inconnus,et apres seulement 6 tours,il manquait deja 14 ( ! ) voitures a l'appel,alors qu'il n'y a pas eu d'accidents! 

1965 lorenzen

 

  La Galaxie de Hutcherson ( 29 ),vainqueur pour la premiere fois,a Greenville

 

1965 hutcherson

 

 

 En juillet,retour aux affaires de Petty et consorts,car la Nascar assouplit les règles ,autorisant les Hemis 426 sur les shorts tracks seulement... Il est vrai que l'absence des Plymouths et Dodges a une influence néfaste sur la fréquentation des spectateurs..

 

1965_petty_plymouth

 

25 Aout : Ned Jarret  (11) gagne a Spartanburg sa 10 eme course de la saison,et s'envole deja vers le titre !  

 

1965-ned jarret

 

 

 Encore un accident mortel a Darlington lors du Southern 500,Burren Skeen,un rookie ( débutant) se tue au 3e tour de la course...

Le 19 Octobre,c'est le vétéran Harold Kite qui perd la vie sur le Charlotte Motor Speedway...Il avait gagné le grand national en 1950,et réapparaissait pour la premiere fois en compétition apres 9 ans d'absence... 

Dick Hutcherson ( 29 ),qui en est a sa premiere année de Nascar signe sa 9e victoire de la saison ! du jamais vu !

 

1965 nascar charlotte

 

Ci dessous Cale Yarborough ( 27 )a été sérieusement blessé dans ce crash

 

 

NASCAR 1965 Cale_Yarborough_27

 

cale yarborough 1965

 A la fin de la saison,Ned Jarrett ( 11 ) donné comme favori par les bookmakers,remporte la timballe apres avoir etre monté 13 fois  sur le podium en 53 courses.

 

 

1965 _ned_jarrett

 

 

 

 

16:18 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nascar |  Facebook |

14/11/2007

Back to past :Dodge LaFemme 1955/56

La Dodge Royal Lancer 1955/56 a été aussi nommée Dodge La Femme parce que la marketing de Chrysler avait remarqué que les femmes s'intéressaient a l'automobile...

 Dodgelafem

 

 

DODGE ROYAL LANCER 1956


 

2500 voitures ont été produites ,1500 en 1955 et 1000 en 1956

Cette voiture était en outre livrée avec un sac de dames,rectangulaire,comportant la panoplie typiquement féminine complete,c'est a dire un ensemble maquillage/rouge a levres,un etui a cigarettes et un briquet,mais aussi une cape,des bottes et un parapluie,le tout assortis a la teinte intérieure du véhicule...

Quand a l'extérieur du vehicule,un luxueux ensemble de trois couleurs était proposé,tels les photos présentées..

 

DODGE ROYAL LANCER 1956 1


 

Il faut cependant rappele que Chrysler/Dodge a été a deux doigts de ne jamais survivre au dela de l'année 1954,tant la faillite était proche... les nouveaux modèles signés Virgil Exner et un pret de 250 millions de $ ont arrangés quelque peu les choses...

 

1956-Dodge-Royal-Lancer-red-black-ggr


 

Equipement de la Royal Lancer de 1956 : 

  • Direction assistée, réduit l'effort 80% de direction
  •   Servo-freins, réduit l'effort de freinage 35%
  •   4 réglages électriques siège, permet à 5 cm en avant et en arrière.
  •   Power Pack, quatre carburateurs,double échappements
  •   enjoliveurs
  • * Jiffy - Jet Windshield Washer (pompe à pied opéré) Wire Wheels
  • * Siège arrière orateur
  • miroir, à gauche ou à droite, ou les deux
  •   Climatiseur
  • * Frein de stationnement lumière
  • Liseur de Carte
  • Boîte à gants légers
  •   Rétroviseur extérieur de miroirs (miroirs double standard sur tous les Lanciers)
  • Backup Lights (de série sur la série Custom Royal)
  • Pare-brise Teinté
  • * Electric Clock 
  •   continental Kit
  • Dégivreur de lunette arrière
  • Variable Speed Off-Glass Parking 
  • * Jour / nuit rétroviseur
  •   Radio: 9 tubes signal de la recherche, * 8 tube à poussoir ou 6 tube de réglage manuel
  •   chauffage et Dégivreur ( Custom Royal série)
DODGE ROYAL LANCER 1956.dash

 

20:21 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dodge |  Facebook |

10/11/2007

Corvette au Mans 2001/2002/2003

24h du Mans 2001,la c5r N° 63 de Fellows/O'Connel/Pruett emporte la catégorie GT1 et termine a la 8e place au général. La 64 termina 14eme

 

le mans 2001 winner 8e gnal

 

 

 

Une Callaway C12 était engagée a titre privé par l'écurie américaine Aspen Knolls racing,elle renonça apres 98 tours sur surchauffe moteur 

 

le mans 2001 callaway dnf

 

 

Encore une victoire en gt1 pour la 63 en 2002 et la 11e place au classement général,,la 64 termine juste derriere,2e de classe et 13e au général

 

le mans 2002 winner 11e gnal

 

 

Défaite en 2003,le changement de couleur et des numeros des Corvettes de Gary Pratt ne leur reussi pas,elles terminent 2e et 3e de catégorie et 12 et 13 au général .

 

le mans 2003  12e gnal

 

 

Les numeros : 50 pour l'anniversaire des 50 ans de Corvette,et 53 pour le millésime de l'année 

 

le mans 2003  13e gnal

 

 

11:00 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans |  Facebook |

09/11/2007

Back to past : DeSoto Firedome 1957

Au niveau du prix de vente,la série standard de la gamme De soto 1957 pratiquait des prix équivalents a ceux des Pontiac de la même année

 

desotofiredome4drsedan2

 

 

Les carrosseries dérivaient en droite ligne plus des Chrysler que des Dodge ou Plymouth. Elles semblaient être des Chrysler à la présentation simplifiée. Malgré cela, les ventes des De Soto furent constamment plus faibles que celles des Chrysler. En volume de production, De Soto était derrière Plymouth, Dodge et Chrysler (mais devant Imperial).

 

Desotos_Firedome_1957 2


 

La Fireflite de 1957 a été une voiture mal construite,et qui,parait il,prenait l'eau...et avait une facheuse tendance a rouiller tres vite...Ce qui mettait a mal l'image de De soto,connu pour ses bonnes finitions générales et son confort,malgré le fait qu'elle était vendue comme une "Chrysler bas de gamme" 

 

Desotos_Firedome_dash

 

La Firedome était propulsée par un V8 de plus de 300cv,atteignait le o/100km/h en 7,7 sec avec une vitesse maxi de 115 m/ph (180km/h)

 

Desotos_Firedome_1957


 

La fabrication du modèle s'est terminée en 1959,et la firme cessa toute activité en novembre 1960. 

10:02 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : desoto |  Facebook |

01/11/2007

Pick up spécial's

Spécial Old Pick up's
 
special pick up 10
 
Un rare International 
 
special pick up 9 international

Encore plus rares,2 STUDEBAKER
 
special pick up 8
 
special pick up 9
 
special pick up 7
 
special pick up 5

special pick up 6
 
special pick up 4
 
special pick up 3

special pick up 1

Le plus vieux pour terminer : 1936 !
 
special pick up 2 1936.


18:45 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pick up et 4x4 |  Facebook |

Cad'

Mighty Cad....
 
cad

13:06 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cadillac |  Facebook |

29/10/2007

Back to past : Buick LTD 1958

1958 a été une année difficile pour tous les constructeurs US,mais Buick lui,accumula les problemes : La très mauvaise boite Hydramatic et les catastrophiques freins de la marque n'arrangeaient pas les choses,pourtant,beaucoup d'espoirs étaient mis dans ce nouveau modele nommé Limited,prétendant jouer dans la cour de Cadillac himself !

 

buick ltd 58 1

 

Plus longue de 20cm par rapport a la Roadmaster de 57,la ltd culmine a 5,77m ce qui fait dire aux critiques de l'époque qu'elle aurait peut etre besoin d'une roulette de queue comme sur les avions !

Malheureusement pour Buick,peu d'acheteurs accepterent de payer une ltd aussi chere qu'une Cadillac,et le poids excessif de la nouvelle venue ne plaidait pas vraiment en sa faveur : une consommation de 25 l/100kms sur route et qui grimpait a 33l/100 en ville n'était pas vraiment une affaire !

 

buick ltd 58 2

 


  La LimiTeD fut donc une étoile filante...limitée a la seule année 1958 ! 5571 berlines 4 ptes,1026 2 ptes et seulement 839 cabriolets furent construits.

Son plus gros défaut étant de couter plus cher qu'une vraie berline de luxe,sans en avoir la marque. 

 

Buick-ltd 58 cabrio


 

09:00 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : buick |  Facebook |

28/10/2007

Un peu d'histoire...

J'ai relaté plus bas,les débuts de la Nascar en tant que courses,mais savez vous d'ou vient cette idée de mettre des voitures proches de la série,en compétition ?

Cela date en réalité des années 20,les années de la prohibition . Si dans l'Ouest,les courses étaient pour le "fun" (mot inconnu a l'époque) dans l'Est,il en était tout autrement :

 

De 1920 à 1933 la vente et la production d’alcool a été banni, devaient l’obtenir de façon illicite, soit en la faisant venir du Canada, Mexique ou la produisant eux même.

 

bootlegers 4jpg

 u

Les Gangsters des grandes villes ont vite compris que le meilleur Whisky artisanal est produit par les fermiers vivant dans les collines des Appalaches, la plupart descendant direct de lignés irlandaise et Écossaises. Jusqu'à cette époque les gens vivant dans les montagnes, plus communément appelées Hillbillies, produisant leur Alcool a petite quantité, en distillant du Maïs et du sucre, pour le plaisir mais aussi pour des raisons médicinales.

 

bootlegers 5
 Comme ces peuples étaient très pauvres les gangsters n’ont pas eu besoin de montrer beaucoup de billets verts au « hillbillies » pour les convaincre d’abandonner la ferme et se lancer dans la production d’alcool !

Les distillateurs clandestins appelèrent leur produit "Moonshine" (clair de lune) parce que toutes ces opérations avaient lieu la nuit,a l'abri des regards indiscrets. 

 

moonshiners_bootleggers

 

Les gens qui produisaient et qui vendaient le Moonshine étaient connus comme étant des « Bootlegger » (boot = botte et Leg =jambe,) le nom vient du fait que les vendeurs cachaient leurs bouteilles dans leurs bottes ou se les attachaient a la jambe (caché par le pantalon)

 

bootlegers 6
 

À la fin de la guerre, bien que la prohibition soit terminée, le gouvernement américain a décidé de mettre un terme a la production de « Moonshine » dans les appalaches. Pourquoi? Parce que le gouvernement percevait un grand montant de taxes sur l’alcool légal, le moonshine vendu « en dessous de la table » lui n’était pas taxé.

 

bootlegers 1


 

Le problème des Bootleggers était de transporter le Moonshine de la distillerie clandestine jusqu’au point de livraison sans se faire prendre par les agents du gouvernements, ils se sont donc mis à acheter des voitures et de les modifier pour leur donner un maximum de performance afin d’échapper à la police.

 

bootlegers 2

Le transport se faisait lui aussi uniquement de nuit, les bootleggers descendaient les Appalaches pied au plancher, avec a  bord d'énormes quantités d’alcool. Les intérieurs étaient enlevés, les moteurs étaient gonflés, les suspensions et le châssis des voitures étaient renforcès pour recevoir de grosses cargaisons et modifiés pour donner la meilleure tenue de route possible. Mais les agents des revenus et la police locale pouvait eux, passer des nuits entières cachés en bordure des routes de campagnes en attendant que passe une de ces voitures, les moonshiners avaient l’habitude de rouler sans phares, donc les policiers restaient tapis dans la forêt juste à ce qu’ils entendent  le bruit d’un moteur rugissant. Il en resultait des poursuites spectaculaires sur les petites routes des Appalaches, les voitures des moonshiners filaient a plus de 170km/h dans le noir ,sur des chemins non asphaltés, chargés à bloc, et à ces vitesses, il n’était pas question de freiner! Les bootleggers se servaient donc de la puissance et du poids de leur voiture afin de faire « glisser » leurs voitures dans les virages !

 

moonshine 2

Chaque famille avait son « hot rod » de transport et y prenait fierté, la compétition s’est vite installée entre les familles à savoir qui avait la voiture la plus rapide de la région. La nuit tombée, il n’était pas rare que les transporteurs se rencontrent sur des pistes de courses de chevaux afin de se mesurer. Evidemment du public venait assister à ces compétitions de nuits impromptues afin de savoir qui allait gagner….et le stock car venait de naître.

 

10:31 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |