14/02/2010

Le Mans : Briggs Cunningham

Briggs Cunningham a commencé a s'interesser a la course automobile internationale en 1930 avec ses amis d'université Miles et Collier avec qui il a fondé l'Automobile Racing Club de Amérique (rebaptisé le Sport Cars Club of America(SCCA) en 1944).

En 1940, il construisait des voitures de sport mais ne les pilotait pas lui-même,laissant ce soin a des pilotes expérimentés

 Sa première course en tant que pilote fut Watkins Glen,qu'il aborda avec une voiture hybride de sa construction,un châssis modifié Buick, un moteur Buick également et une carrosserie de Mercedes SSK

En 1950, Cunningham aligne deux voitures aux 24h du Mans ,les deux équipées de moteurs Cadillac . La première était un coupé de Ville très proche de la série...

 

CUNNINGHAM 1950 SERIES 62


et la deuxième,fabriquée avec l'aide d'ingénieurs de Grumman aircraft,un engin particulièrement disgracieux,lourd et pataud,que les français ne tardèrent pas a nommé « le monstre »

CUNNINGHAM 1950 LE MONSTRE

Les deux voitures finirent la course a la 10e place pour la berline et a la 11e pour le monstre,et ce a la surprise générale des parieurs,qui ne voyaient aucunes des deux américaines a l'arrivée.

cunningham 1950

En 1951 Cunningham annonce son retour  au Mans avec une voiture 100% américaine et ce,pour rien moins que la victoire finale !

CUNNINGHAM 1951

 

Las,il dut revoir ses espoirs a la baisse,la C4R de john Fitch et Phil Walters terminant a une anonyme 18e place,l'autre voiture de Georges Rand et Fred Waker devant renoncer.

De gauche a droite : Walters,Briggs Cunningham et Fitch

CUNNINGHAM 1951 WALTERS CUNNI FITCH


De retour en 1952 , la C-4R de Briggs Cunningham et Bill Spear termina au quatrième rang final,ce qui laissait augurer d'excellentes promesses pour les années a venir,le but avoué étant toujours la victoire au scratch ! Briggs, peu content de son équipier a conduit 20h sur 24 !

CUNNINGHAM C4R

A noter la participation d'une voiture fermée, dénommée C4rk qui ne termina pas la course

 

cunningham c4rk

Une Cunningham C-4R a gagné  les 12h de Sebring 1953

 Au Mans Walters et Fitch  terminèrent premier de classe et troisième au classement général avec la nouvelle C-5R et les deux autres voitures de l'équipe Cunningham a terminèrent septième et dixième.

cunningham c5r

En se classant 3 e et 5e des 24h du Mans 1954,la réussite ne veux pas sourire au tenace constructeur americain et on commence a parler d'échec...

cunningham 1954

Lors de la tragique édition 1955,la nouvelle C6R équipée d'un moteur Offenhauser comme les rapides monoplaces d'Indianapolis devra se retirer,l'essence française ne convenant pas au gros moteur US....mais des sérieux ennuis de transmission laissait déjà paraître que la belle n'irais pas au bout....C'étais d'ailleurs la dernière fois que l'on voyait une réalisation du constructeur floridien dans la sarthe.  

cunningham 1955_1

00:00 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans, race cars |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.