11/12/2009

Le Mans 1967: la course folle

Après le triplé victorieux de 1966 assorti d'un double titre mondial en Sport et Prototype, Ford a atteint tous ses objectifs.

Du coté de chez Ferrari,on ne reste pas les bras ballants,et la scuderia engage les nouvelles P4 aux 24h de Daytona,ou on retrouve également 6 mk2 de Ford pour leur donner la réplique.

lemans 67 p4

 Hélas pour Ford, le scénario du Mans se renouvelle,mais en sens inverse : cette fois ce sont les MK2 qui s'essouflent a suivre les transalpines,qui réalisent un magnifique triplé ...sur le terrain de son adversaire !

le mans 67 daytona ferrari

Ford comprend d'emblée que la MK2 est dépassée,et qu'il faudra mieux que cela pour vaincre Ferrari dans la Sarthe,en juin.

 

Le projet J à châssis monocoque allégé est réactivé de toute urgence et donne naissance en quelques semaines seulement à la Mk IV.

 

lemans 67 ford j

 

La "petite dernière" débute à Sebring et s'impose dès sa première sortie. Une victoire facilitée par l'absence des Ferrari, mais riche de promesses, car la Mk IV s'est montrée aussi rapide que la Chaparral et très supérieure a la MK II

ford lm 67 win

Le plateau des 24h du Mans est somptueux : Les forces en présence entre les deux prétendants sont nettement plus équilibrées que l'année précédente. Ford aligne quatre Mk IV pour Gurney - Foyt, McLaren - Donohue, Andretti - L. Bianchi et Hulme - Ruby, secondées par trois Mk IIB pour Schlesser - Ligier, Bucknum - Hawkins et Gardner - McCluskey. Ferrari de son côté engage également sept voitures : trois P4 pour Amon - Vaccarella, Parkes - Scarfiotti et Mairesse - "Beurlys" et trois P3/4 "semi officielles" pour Guichet - Müller, Attwood - Courage et Rodriguez - Baghetti. Derrière les deux grands, Chaparral fait figure d'outsider et de grande attraction avec ses 2 F reconnaissables à leur grand aileron pour P. Hill - Spence et Jennings - Johnson.

le mans 67 chaparral 2f

 

le mans 67 grid

 

Dès le départ,c'est une Ford qui est en tête!

le mans_67 start

La course d'attente prévue par Ferrari tourne a la débacle lorsque la Ford de Foyt-Gurney ,en tete depuis 17h le samedi ,tiens le coup malgré l'allure démentielle imprimée au peloton : 238km/h pour le record du tour en course,alors qu'il est 20 h.

 

le mans 67 1 et 2

Pourtant,Ford évite la débacle lorsque 3 voitures dont la 3 de Mario Andretti alors 2e,sont éliminées d'un seul coup,dans un carambolage !


le mans_67 crash

LeMans67-GT40MkIV-18X24-1b

Au petit matin, Lini ,le directeur du team Ferrari sonne la charge,mais il est trop tard : Gurney et Foyt et la Mk IV n°1 ont 5 tours d'avance !  

Au final , seules 2 des MK IV terminent au 1er et 4e rang,mais Ferrari est battu,l'honneur est sauf !

 

 

16:54 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.