17/06/2008

US cars races in Belgium part 6: 2005

La saison 2005 de circuit débute par le New Race Festival a Zolder ... Favorite de la saison Belcar,la Corvette C5R du Selleslagh racing est maintenant conduite par Marc Goossens et David Hart.

 

 

2005 newrace fest winner

 

 Elle terminera 1ere de cette manche initiale,et pour la suite :

1000kms Spa : abandon en 1ere manche et 2e en seconde manche 

Euroraces Spa : 1ere

Brands Hatch : abandon

24H de Spa : 8e au général avec Duez-Menten-Hernandez-Cayrolles

24H de Zolder : 1ere

Racing Festival Spa : 1ere

Belgian Masters Zolder : 1ere

 

2005 racing festival winner

Quand a sa principale rivale,La Viper GLPK elle commence a accuser le poids des ans et n'épinglera qu'une deuxieme place lors du New Race Festival,un abandon et une 3e place lors des manches de lever de rideau des 1000kms de Spa,puis un accident mettait un terme prématuré a sa saison...

2005 new race fest2e

Le troisième larron US allait se distinguer plus d'une fois lors de la saison,et la présence de Vincent Vosse au volant n'y est pas étrangère :

3e au New Race Festival

1er lors des deux manches de lever de rideau des 1000kms de Spa

2e a L'Euroraces a Spa

2e a Brands Hatch

8e aux 24h de Zolder

6e au Racing Festival a Spa

et 2e aux Belgian masters a Zolder !

2005 viper blanche

A Brands Hatch,retour de la paire Cole-LeBas et leur C5R Jaune ,avec un abandon... Elle fera une réapparition en Belgique lors des Euroraces de Spa ou elle sera victime d'une sortie de route aux essais et ne prendra pas le départ de la course.

De retour lors de la derniere manche aux Belgian Masters de Zolder,elle n'y décrochera qu'une médiocre 23e place...

2005 euro race vette

Aux 1000kms de Spa,retour d'une Viper du Belmondo racing ,qui abandonnera sur bris de boite de vitesses

2005 1000km belmondo

Présence de deux Saleen S7R du team de Graham Nash,mais les deux voitures abandonneront,la 65 non classée,et la 66 en panne ...d'essence.

2005 1000kms saleen

2005 1000kms saleen.j2

Pour les 24h de Francorchamps en Aout,la meilleure chance des americaines est celle de l'équipage GLPK de Kumpen et Longin,accompagnés de Mike Hezemans et Jeroen Bleekemolen sur la Corvette C5R n°6. Hélas,la voiture franchira bien la ligne d'arrivée en 3e position,mais sera déclassée pour une sombre histoire de capteur de données débranché... 

2005 24 h vette

Il y avait deux Saleen du team Ray Mallock  prévues,mais une seule pris le départ, et termina l'épreuve a la 8e place

2005 24h saleen nash 8

Une seule Chrysler Viper au départ,celle de Didier de Radigues et du cycliste richard Virenque,ils terminent 12e 

2005 24h viper 121

20:09 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : us cars race in belgium |  Facebook |

11/06/2008

Back to past : Imperial

En 1950,la Chrysler Imperial,c'était ceci:

 

chrysler_imperial_1950

 

 

L'Imperial naquit en 1954 ,et devait représenter pour Chrysler le top des marques de prestige, à la limite des modèles d'apparat. .

 

imperial 55

 

 mais si Cadillac et Lincoln étaient considérées comme des firmes à part entière, très éloignées des Buick et Mercury, Imperial a toujours souffert d'avoir été trop lié à Chrysler pendant 25 ans, bien que les efforts de Chrysler portaient évidemment sur la manière de différencier de plus en plus les Imperial des Chrysler.

Ci dessous Imperial Crown 1958 

 

imperial 58

 

 Les chromes étaient abondants, mais distribués avec goût. Les Imperial paraissaient plus élégantes que les Cadillac et Lincoln.

 

imperial 59

 

Imperial LeBaron 1959 

 

Imperial baron 59

 

Virgil Exner, le styliste du groupe Chrysler au cours des années 50, leur donnait presque une allure aérienne.

Imperial Crown convertible 1962 

 

imperialCrown-convertible-1962

 

 Imperial Crown 1961

imperial61

 

 Imperial 1967

imperial 67

 

 En 1975, au moment où le groupe Chrysler tanguait dangereusement, la firme Imperial fut supprimée, victime de la crise pétrolière de 1973/1974, d'un volume de production trop réduit pour être rentable, et de l'absence d'un modèle de plus petit gabarit pouvant concurrencer la nouvelle Cadillac Seville.

Impérial LeBaron 1974 

Imperial_LeBaron_74

 

 La firme Chrysler eut dès lors pour mission de concurrencer Cadillac et Lincoln. D'ailleurs, l'Imperial Le Baron poursuivit sa carrière sous la marque Chrysler jusqu'en 1978, sous la dénomination New Yorker Brougham. En tout, les Imperial furent produites à 0,4 million d'unités (dont 0,3 million entre 1955 et 1975). Autant dire qu'elles sont devenues extrêmement rares.

Chrysler tenta de renouer par deux fois avec l'esprit Imperial, en lançant en 1980, un coupé ultra-luxueux dérivé de la Cordoba, avec la calandre typique de la firme défunte, et dénommé Imperial .

 

imperial80

 

 Elle connut une carrière aussi brève que confidentielle, puis en 1983, en lançant de nouvelles berlines Fifth Avenue et Imperial, toujours ornées de cette calandre traditionnelle, qui étaient dérivées des très démocratiques Plymouth Reliant et Dodge Aries… Elles réussirent à trouver 0,6 million de clients, soit plus que la totalité des modèles produits par la marque disparue. Mais on était très loin (mais très très loin) des lignes extravagantes et grandioses des Imperial des années 50 et 60. Après cela, on n'entendit plus jamais parler d'Imperial.

20:01 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : imperial |  Facebook |

04/06/2008

Back to past : Mercury Cougar 68/69/70

En 1967, Mercury sort aussi son Pony car,pour contrer la Chevrolet Camaro : La Cougar ressemble a une Ford Mustang embourgeoisée…

 

mercury cougar1


 

Au modèle de base de 4,6 l de 210cv,est adjoint la XR7 ,équipée d’un V8 de 4700cc, avec 335cv et la GTE dont le 427ci est gonflé a 390cv !  Pour équilibrer,une certaine quantité de voitures seront équipées du 428 ci développant 350cv

 

merc cougar 68 engine

 

 L’originalité de la Cougar réside dans les feux avant,masqués derriere la calandre,et qui n’apparaissent que lorsque la voiture roule …Phénomène déjà en vogue chez Chevrolet en 1964 avec la Corvette Sting ray.

 

merc couguar1969

 

Par rapport aux autres muscles cars de l’époque,la Cougar semble petite,et elle l’est . Par contre sa consomation elle,la classe parmi les plus gourmandes,avec pres de 40 l/100kms lorqu’on titille l’accélérateur…

 

merc cougar-side-stance

 

Dès le début des années 70, la Cougar évolue vers la catégorie supérieure en devenant un dérivé luxueux de la Ford Thunderbird ,la clientèle Mercury était en effet plus sensible au confort et au luxe, qu'au sport et à la vitesse.

 

Merc_Cougar 1970

 

19:53 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mercury |  Facebook |

03/06/2008

50'pin up's

Une petite série de Pin up modèles fifties....
 
pin up 1

 pin up 4
 
pin up 2
pin up 3

22:12 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pin up |  Facebook |