31/12/2007

Nostalgia

nostalgia

16:36 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

27/12/2007

Riviera 1950/1977 : une histoire de Buick

La Buick Riviera est apparue au catalogue de la marque américaine Buick en 1949 . L'appellation désigne le modèle "hardtop" (sans montants centraux) de la Roadmaster.

En 1950, l'usage de ce nom s'est étendu aux autres modèles Buick sans montants centraux et à certains modèles Super et Roadmaster 4 portes sedan.

buick riviera 1950

De 1955 à 1958, le nom Riviera était utilisé pour désigner les modèles 2 et 4 portes hardtop sans montants centraux à l'exeption des Century Caballero 1957-1958 qui étaient des break sans montants centraux.

56 buick riviera

 

De 1959 à 1962, le nom Riviera à vu son usage réduit à un seul modèle de la gamme Electra 225. C'était le modèle 4 portes "hardtop à six vitres".

 

 

Buick_riviera 1961


 

 

En 1963, le nom Riviera faisait son apparition sur la nouvelle "voiture personnelle de luxe" de Buick. Bien que plus petite que les autres gros modèles de Buick, la Riviera partageait sa mécanique et sa suspension avec ceux-ci.

Buick_Riviera_1963

Une nouvelle version "Gran Sport" plus performante de la Riviera apparut en 1965.

buick riviera gransport 1965

En 1966, la Riviera, qui jusque là n'avait pas de compétiteurs parmi les autres divisions de General Motors, fut redessinée et partageait sa carosserie avec l'Oldsmobile Toronado. D'un design très différent, la Riviera conserva la propulsion et demeura beaucoup plus populaire que la Toronado. En 1967, La Cadillac Eldorado nouvellement redessinée s'ajouta à la liste des compétiteurs mais comme c'était également une traction, elle compétitionnait d'avantage avec la Toronado qu'avec la Riviera. La Riviera recevait également un nouveau V8 de 7 litres (430 pouces cubes) qui remplaçait les moteurs V8 401 et 425 pouces cubes dont les origines remontaient à 1953.

Buick_Riviera_1966_

En 1970, la carosserie qui avait subi peu de changements depuis 1966 semblait plus lourde à cause de l'ajout de jupes d'ailes à l'arrière et de modifications à l'avant et l'arrière qui donnaient cette impression.

buick riviera 1970

Toutefois, le moteur 430 Buick était élargi à 455 pouces cubes (7.5 litres). En 1971, la Riviera fut complètement redessinée et sa ligne ne laissait personne indifférent. Les freins à disques à l'avant qui étaient en option depuis 1967 étaient maintenant standard et la suspension était complètement nouvelle.

buick riviera 1971

En 1974, carosserie fut redessinée pour ne pas déplaire à certains acheteurs qui trouvaient le modèle précédent un peu trop excentrique mais les ventes n'ont pas augmenté pour autant. Pour la première fois depuis 1954, le nom Riviera se retrouvait sur une voiture qui avait des montants centraux car toutes les Riviera avaient maintenant des glaces arrières fixes. La version GS (Gran Sport) a été abolie après 1975 et remplacée par une version S/R qui ne dura qu'un an.
 

buick  riviera 1974

Le modèle 1977 a rapetissé et le moteur 455 Buick qui était standard l'année précédente n'était plus offert. À la place, le moteur standard était le 350 Buick (5.7litres) et le 403 (6.6L) d'origine Oldsmobile était offert en option. et en 1979, La Riviera est devenue une traction elle aussi. Un modèle plus sportif était offert à nouveau et appelé S/Type. Pour la première fois, la Riviera était disponible avec un moteur V6 Buick 3.8 litres turbocompressé qui était standard sur la S/Type alors que les autres modèles recevaient un V8 350 Oldsmobile différent de celui de 1978 qui était fait par Buick.
 
buick riviera 1977

 

21:33 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buick |  Facebook |

23/12/2007

Nostalgia

OLDIES

14:17 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nostalgia |  Facebook |

19/12/2007

Nascar,saison 1967

Cette saison Nascar 1967 voit débarquer quelqu’un qu’on ne s’attendait certes pas a voir la :

Mario Andretti !

 

1967 mario-fairlane008-600

 

Ayant gagné des courses avec « les voitures aux pneus lisses » (entendez par la l’Indy car) ,dont bien sur les célebres 500miles d’indianapolis,et son championnat en 1965 & 1966,on se demandait bien ce que l’Italo-Americain cherchait a prouver en Nascar ?

 

1967 ANDRETTI WIN DAYTONA 500

 

Il était engagé par une vieille connaissance, a savoir Smokey Yunnick ,et courrait sur Ford Fairlane.

 

1967 mario-fairlane004-600

 

Les quolibets n’ont pas manqué, visant surtout la petite taille de Mario,que les critiques fustigeait ,disant qu’il n’arriverait pas a atteindre les pédales…
Mais Andretti,du haut ( ! ) de ses 27ans,n’avait cure de ces critiques,et cloua le bec des plus sceptiques par une éclatante victoire au grand National de Daytona en février ,en menant 112 des 200 tours des la course et malgré le fait qu’il a du éviter un carambolage juste sous son nez a 4 tours de la fin…!

 

1967 marioandretti_daytona500_1967_1024

 

 Il faut dire aussi que 1967 voyait aussi le retour des usines,et mis a part General Motors,tout le monde était bien sur au rendez vous ! Pas moins de 80 voitures étaient engagées pour le grand National,et il y avait pres de 95000 personnes dans les gradins ! un record !

Ci dessous glen Guthrie et sa Mercury Cyclone 

 

1967 Cyclone - Glenn Guthrie -Daytona

 

 Pendant la saison,fertile en émotion,on a pu assister a quelque chose d’impensable aujourd’hui : Le champion écossais Jim Clark était engagé par Holman & Moody pour conduire une Ford lors des 500miles de Rockingham…. Or Clark ,pilote F1,et qui n’avait jamais conduit sur une telle distance,a obtenu des organisateurs de partager le baquet avec l’autrichien Jochen Rindt ! (ci dessous n 66  )  

 

1967-clark rindt

 

Le moteur de Clark rendant l’âme après 144 tours,Rindt n’a pas eu l’occasion de prendre le volant !

 

1967-petty winner chmpship


 

Double événement en Mai, avec la 55eme victoire e Richard Petty, (ci dessus ) ce qui en fait le recordmen depuis les débuts de la Nascar,et la retraite de Fred Lorenzen,qui laisse sa voiture a David Pearson,transfuge de Dodge

 

1967 FRED_LORENZEN_8X10Autog

 

Au Bowman Gray stadium,en Aout, Petty( 43 ) enlève un nouveau record : celui des victoires en saison : il en est a 19,pour cette année 1967,le record précédent appartenait a tim Flock

 

67petty

 

 

En Octobre,au Wilkes 400,Petty enleve sa…Dixieme victoire consécutive ! un record qui n’a jamais été battu !

 

1967-nascar-2

 

Evidemment sacré champion,le King Richard termine sa saison avec 42472 points,27 victoires, et …6000pts d’avance sur son dauphin, James Hylton, ( 48 ) qui,si il pointe un zéro pour les victoires,jouait placé a chaque fois !

 

1967 hylton

 Oldsmobile était toujours représenté en 1967 en Nascar,mais la vénérable marque ne disposait ni des meilleures voitures,ni des meilleurs pilotes,et devait des lors se contenter de figurer...

 

1967 NEW oldsmobile_cutlass+front_side_view

 

 

23:17 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nascar |  Facebook |

15/12/2007

Back to past : Mercury 1955 a 1957

Montclair,Monterey et HT forment la base des modeles Mercury en 1955 

mercury1

1956 et 1957voit des changement radicaux pour les carrosseries des Mercury,et de nouveaux noms apparaissent : Medalist ( ci dessous seulement en 56) et Turnpike cruiser en 1957

 

Mercury-1956 Medalist

 

Les moteurs passent a 210cv avec options pour un bloc a 260cv. 5 victoires pour les Mercurys dans le tres prisé championnat américain de Stock car viennent un peu renforcer les ventes qui ont tendance a s'essoufler...

 

 

mercurymontclaircoupe1956


 

 

mercury 56

 

 Pour 1957,l'année ou les ailerons commençent a pointer le bout de leur nez,le modele en vogue est l'immense Turnpike cruiser,dégoulinante de chromes et de luxe raffiné...Pas a dire,Mercury concurrence Lincoln,même si ces deux marques sont sous la houlette de Ford...

 

mercury turnpike cruiser 57 2

 

Mais le malaise subsiste : les ventes chutent de pres de 40 % et les roues de 14 pouces ajoutées a un moteur atteignant la barre des 300cv ne changent rien... 

mercury montclair 57

 

mercury turnpike cruiser 58

La création d'un modele plus compact est deja envisagée,elle verra le jour en 1960,s'appelera Comet et relancera (un peu) la marque...

 

21:56 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mercury |  Facebook |

14/12/2007

Back to Past : Mercury 1951 a 1954

Apparue en 1951,la Mercury Monterey se décline en plusieurs versions dont cet élégant cabriolet mu par un 4,2 de 160cv,et qui recevra bientôt un toit en fiberglass... Sa version étant alors dénommée SUNVALLEY

 

 

mercury monterey 1952 cab

 

La version berline héritant de deux séries distinctes, nommées Custom et HT 2 portes (le premier hard top de la marque ) La moitié de la production est livrée en boites automatiques a trois rapports

 

mercury 1952

 

11:47 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercury |  Facebook |

09/12/2007

Back to past : Mercury de 1939 a 1950

En 1938,EDSEL FORD imagina de combler le vide existant dans la gamme entre Ford et Lincoln…. En fit,la création d’une petite Lincoln Zéphyr était le projet initial,destiné a concurrencer Dodge,et Oldsmobile

La voiture devait etre plus chere qu’une Ford,et moins chere qu’une Lincoln,ainsi nait Mercury.

 

mercury 39

mercury sportsman 1946


 

 En 1948,Ford,constatant que les Mercury sse vendent 4 fois mieux que les Lincoln,décide de créer la division Mercury-Lincoln et de la,une nouvelle carroserie voit le jour ;

 

mercury 1950


 

 Les nouvelles Mercury 1949 étaient présentées à la presse en avril 1948. Leur style ponton rompait définitivement avec les lignes héritées du début des années 40. Avec leur dessin net et massif, elles avaient une allure de baignoire renversée.

 

Mercury 49

 

Les designers de Mercury n'avait pas hésité à emprunter aux Lincoln l'allure générale de leurs carrosseries, sans doute avec l'intention non avouée de flatter les futurs acquéreurs des Mercury. Sur les Lincoln, les Mercury et la Vedette française, une moulure de flanc courait le long de la caisse, caractérisée par un léger décrochement au niveau des portières avant.

Quatre carrosseries étaient disponibles au programme : berline quatre portes,coupé sport, cabriolet et break de type " woodie ". Les ventes de Mercury sur l'année 1949 dépassèrent les 300 000 unités, contre six fois moins en 1948. La gamme était étendue en 1950 avec l'arrivée d'un coupé Standard et d'un prestigieux coupé Monterey. Les modèles 1951 bénéficiaient d'une léger restyling.

 

mercury1950


 

Les Mercury 1949/51 marquèrent l'histoire du design américain d'une manière inattendue. Elles furent en effet les bases préférées des customizers pendant de longues années, qui appréciaient leurs formes rondes et massives, susceptibles de subir toutes les transformations esthétiques et mécaniques imaginables

 

Mercury '50 chopped


 

17:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercury |  Facebook |

08/12/2007

Les americaines en rallye part 4

Evidemment,pour voir des americaines en rallye,il fallait aller ...aux USA ou au Canada ! Figurez vous que la bas aussi,il y avait des rallyes,principalement disputés sur terre,ou sur neige en saison!  Il n'était pas rare d'y rencontrer ce genre de véhicules,quel'on imagine tres peu a l'aise sur les "spéciales " européennes !

Ici Townsen avec sa Chevrolet Camaro 

 

americaine en rallye ChevroletCamaroJ.TownsendAllegroPort78a

 

 

 Don Rathgeber et sa Mustang en 1978

 

americaine en rallye FordMustangD. RathgeberAllegroPort78

 


Ici K.Weidbush sur une Chevrolet Corvette C2

americaine rallye ChevroletCorvetteK.WeidbuschMarquette76a

De nouveau la camaro de Townsen 

 

am en rallyes ChevroletCamaroJ.Townsend20Stages76

 

 

La  Ford pinto de Shiloff

 

am en rallye FordPintoShiloffAllegroPort78

 

 

 Des Chevrolet Vega aussi....

 

am en rallye ChevroletVegaCoupeSunriser78b2

 

 

 

americaine en rallyeChevroletVega CosworthD.SchermannMarquette76

 

 

 

am enrallye ChevroletVegaCoupeSunriser78a1

 

 

Ainsi qu'une Monza avec W.Picchardo !  

 

am en rallye ChevroletMonzaW.Pichardo20Stages79a

 

 

 Un des meilleurs sur des americaines était Harvey sur cette Dodge Aspen 4x4,il a gagné plusieurs épreuves en 1977/78 

 

am en rallye DodgeAspen4WDS.HarveyAllegroPort78

 

 

 

 

am en rallye DodgeAspen4WDS.Harvey20Stages79a

 

 

Ceci n'est pas une Mitsubishi Celeste,mais sa cousine americaine,la Plymouth Arrow !

 

 

am en rallye PlymouthArrowH.BlockAllegroPort78a

 

 

Encore de l'exotique avec cette Oldsmobile Cutlass !

 

am en rallye OldsmobileCutlassP.Lein20Stages79

 

 

Une AMC Hornet de M.Kowalski

 

am en rallye AMCHornetM.Kowalski20Stages79

 

 

 

18:22 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : race cars |  Facebook |

07/12/2007

Les americaines en rallye part 3

Retour aux américaines en rallyes,avec de très beaux résultats au rallye de Monte Carlo,pour l'acrobate finlandais Bo Ljundfeld,qui reussit l'exploit de gagner la spéciale du turini enneigée avec sa Falcon sprint et terminer 2e au général !

 

 

am en rallye falcon sprint monte carlo.jlundfelt

 

D'autres Falcon également au depart en 1963 et 1964

am en rallye falcon sprint monte carlo

 

am en rallyes falcon 1964

 

 

En 1967,Henri Chemin,alors bien plaçé chez Ford France,engage cette Mustang 4,7 (105)avec un équipier (qui conduira peu,et sur les liaisons) célebre...Ah que oui ! c'est bien de Johnny Halliday qu'il s'agit !

 

am en rallye mustang johnny 67

 

am en rallye Monte-Carlo-Johnny 2

 

 

Encore une Mustang,une Shelby 350gt cette fois,sur les spéciales du pays de Galles lors du RAC rally en 1966

 

am en rallyes rac 1966

 

 

06:30 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : race cars |  Facebook |

06/12/2007

2003 Trucks

Suite du petit panoramique sur les trucks americains de l'année 2003 :

Chez Mack (dont le propriétaire est Renault) le cheval de bataille est le 713,mais la marque franco-americaine est en perte de vitesse...

 

2003 mack 713

 

 

Freightliner,toujours un des plus luxueux constructeur US les modeles ne sont plus numérisés mais a patronyme,tel le Columbia ci dessous...

 

 

2003 freightliner columbia

 

 

2003 freightliner

u le Cab Over (cabine avançée) Century 

 

 

2003 freightliner century


 

19:51 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bus trucks |  Facebook |

04/12/2007

2003 Truck's

Retour sur cette année 2003 avec les Truck's que j'ai un peu négligé ces derniers temps... Voici les tendances de l'année,d'abord chez Kenworth avec 2 modeles ,tout d'abord le T800

 

 

2003 KENWORTH T9 00

 

 

et l'indémodable W900,Une gueule !

 

2003 KENWORTH W900

 


Chez Peterbilt,l'heure est a la cabine profilée,que certains Trucker's trouvent trop ronde...ci dessous le 387

2003 PETERBILT 387

Et pour ceux qui n'aiment pas les "rondeurs " il reste le 379,qui se taille toujours un bon succès d'estime!

 

2003 PETERBILT 379

 

 

22:34 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trucks |  Facebook |