28/10/2007

Un peu d'histoire...

J'ai relaté plus bas,les débuts de la Nascar en tant que courses,mais savez vous d'ou vient cette idée de mettre des voitures proches de la série,en compétition ?

Cela date en réalité des années 20,les années de la prohibition . Si dans l'Ouest,les courses étaient pour le "fun" (mot inconnu a l'époque) dans l'Est,il en était tout autrement :

 

De 1920 à 1933 la vente et la production d’alcool a été banni, devaient l’obtenir de façon illicite, soit en la faisant venir du Canada, Mexique ou la produisant eux même.

 

bootlegers 4jpg

 u

Les Gangsters des grandes villes ont vite compris que le meilleur Whisky artisanal est produit par les fermiers vivant dans les collines des Appalaches, la plupart descendant direct de lignés irlandaise et Écossaises. Jusqu'à cette époque les gens vivant dans les montagnes, plus communément appelées Hillbillies, produisant leur Alcool a petite quantité, en distillant du Maïs et du sucre, pour le plaisir mais aussi pour des raisons médicinales.

 

bootlegers 5
 Comme ces peuples étaient très pauvres les gangsters n’ont pas eu besoin de montrer beaucoup de billets verts au « hillbillies » pour les convaincre d’abandonner la ferme et se lancer dans la production d’alcool !

Les distillateurs clandestins appelèrent leur produit "Moonshine" (clair de lune) parce que toutes ces opérations avaient lieu la nuit,a l'abri des regards indiscrets. 

 

moonshiners_bootleggers

 

Les gens qui produisaient et qui vendaient le Moonshine étaient connus comme étant des « Bootlegger » (boot = botte et Leg =jambe,) le nom vient du fait que les vendeurs cachaient leurs bouteilles dans leurs bottes ou se les attachaient a la jambe (caché par le pantalon)

 

bootlegers 6
 

À la fin de la guerre, bien que la prohibition soit terminée, le gouvernement américain a décidé de mettre un terme a la production de « Moonshine » dans les appalaches. Pourquoi? Parce que le gouvernement percevait un grand montant de taxes sur l’alcool légal, le moonshine vendu « en dessous de la table » lui n’était pas taxé.

 

bootlegers 1


 

Le problème des Bootleggers était de transporter le Moonshine de la distillerie clandestine jusqu’au point de livraison sans se faire prendre par les agents du gouvernements, ils se sont donc mis à acheter des voitures et de les modifier pour leur donner un maximum de performance afin d’échapper à la police.

 

bootlegers 2

Le transport se faisait lui aussi uniquement de nuit, les bootleggers descendaient les Appalaches pied au plancher, avec a  bord d'énormes quantités d’alcool. Les intérieurs étaient enlevés, les moteurs étaient gonflés, les suspensions et le châssis des voitures étaient renforcès pour recevoir de grosses cargaisons et modifiés pour donner la meilleure tenue de route possible. Mais les agents des revenus et la police locale pouvait eux, passer des nuits entières cachés en bordure des routes de campagnes en attendant que passe une de ces voitures, les moonshiners avaient l’habitude de rouler sans phares, donc les policiers restaient tapis dans la forêt juste à ce qu’ils entendent  le bruit d’un moteur rugissant. Il en resultait des poursuites spectaculaires sur les petites routes des Appalaches, les voitures des moonshiners filaient a plus de 170km/h dans le noir ,sur des chemins non asphaltés, chargés à bloc, et à ces vitesses, il n’était pas question de freiner! Les bootleggers se servaient donc de la puissance et du poids de leur voiture afin de faire « glisser » leurs voitures dans les virages !

 

moonshine 2

Chaque famille avait son « hot rod » de transport et y prenait fierté, la compétition s’est vite installée entre les familles à savoir qui avait la voiture la plus rapide de la région. La nuit tombée, il n’était pas rare que les transporteurs se rencontrent sur des pistes de courses de chevaux afin de se mesurer. Evidemment du public venait assister à ces compétitions de nuits impromptues afin de savoir qui allait gagner….et le stock car venait de naître.

 

10:31 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.