30/08/2007

Nascar saison 59 ; Daytona new look !

Pour suivre l'histoire chronologique de la Nascar,reportez vous au post du 8 Juillet 2007.

 

 

L'événement majeur de cette saison Nascar 1959 est la premiere épreuve ,se déroulant sur le tout nouveau circuit de Daytona,entierement asphalté ! Le reve de Bill France,espéré depuis 1954,est enfin devenu réalité !

 

59 daytona

 

 

Avec ses virages relevés,a 31 ° d'inclinaisons,et ses peu de besoins au niveau freinage en raison des longues lignes droites,il est une évidence qui saute aux yeux : les vitesses atteintes seront les plus élevées jamais vues en Nascar : Des les premières séances d'essais,la T.BIRD de Curtis Turner sera chronometrée a 230km/h... en ayant du lever le pied a certains endroits,car toutes les barrieres de protection ne sont pas en place !

 

59 t bird

Le 22 Fevrier 1959, 59 voitures (39 fermées et 20 convertibles) prennent le départ du grand national,devant 42000 spectateurs ! L'amerique a les yeux braqués sur Daytona,les enjeux sont énormes,pour les constructeurs,les pilotes et les mécaniciens !

 

59 daytona start

 

 

Des le départ,la course se révèle passionante a suivre,tant les rebondissements sont légion : bien des voitures voient leurs roues et pneus peu adaptés aux vitesses atteintes,et les accidents se succèdent...

 

conver14

 

 

La T.Bird de Johnny Beauchamp ( 73) et la toute nouvelle Oldsmobile de Lee Petty ( 42) se battirent pour la victoire jusqu'au dernier metre !

 

59 daytona finish

 

Selon les officiels,c'est la T.Bird qui a franchi la ligne la première,et Beauchamp est donc déclaré vainqueur... provisoire car la photo finish est nécessaire,un doute subsiste  ! Une semaine apres l'arrivée,c'est Lee Petty qui est déclaré vainqueur,la photo finish lui octroyant une avance se comptant en centimetres !

Chez Ford,on avait pourtant bien mal commencé la saison,car la Galaxie 500 prévue pour remplacer la Fairlane ,peu courue dans les ventes en 1958,se révéla d'emblée pas assez rapide pour suivre les produits GM,a savoir Pontiac et Chevrolet.  

 

59 galaxie

 

 

Holman & Moody,les préparateurs des ford ayant été séduit par la nouvelle version de la Thunderbird,en avait acquis quelques exemplaires,les dévelloppant parralellement pour un engagement éventuel.

Hélas,les moteurs prévus se révélerent insuffisement puissants,et Ford du se résoudre a donner un coup de canif dans le contrat ou il entendait doter les voitures de courses des mêmes moteurs que ceux utilisés en série...59Ford08-or_jpg
 

Le moteur utilisé fut celui de la Mercury Marauder de l'an passé,dévellopant 400cv,et dégonflé a 350cv. 

La T.Bird et son toit amovible pouvait etre aussi engagée dans la catégorie des convertibles 

59 T BIRD CAB

GM ne jouant pas vraiment le jeu,plusieurs voitures furent directement engagées par des concessionnaires,ce qui en faisaient des voitures pratiquement officielles,ce qui avait le don d'irriter Bill France,qui ne pouvait cependant rien faire : on n'attaque pas un constructeur qui permet a ses courses de vivre !

Le reste de la saison vit s'opposer pour le titre Cotton Owens et sa T.Bird,Speedy Thompson sur Chevrolet et Lee Petty sur Oldsmobile et Plymouth

 

59chev10

 


C'est finalement Lee Petty qui remporta le titre,son troisieme consécutif. Il pensait pourtant bien se retirer,car agé de 45 ans. Son fils Richard étant la pour la relève,se classa 15eme du Championnant,en n'ayant pas disputé toutes les courses.

 

59 petty chmp


Il est a noté que Bill France décida d'interdire les cabriolets,peu a leur affaire sur les circuits rapides,et trop peu rigides. Elles devenaient dangereuses et sources d'accidents.

 

 

22:18 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

29/08/2007

Indy 1959

Je parlais du Nascar dans les posts précédents,mais il y avait aussi les courses type "Indy" qui reunissaient les productions locales,bien souvent équipées de moteurs Offenhauser de forte cylindrées,et aux noms tres "colorés" !

 

Voici une brochette de ce qui roulait en 1959 : 

Kurtis 500"John Zink spécial" 

 

1959 kurtiss 500 jonn zink special indy

 

 


Kurtis Epperly Spécial

 

1959 kurtiss epperly specialindy

 

 


Magneto Spécial

 

1959 magneto special

 

 


Watson's Simoniz Spécial

 

1959 watson simoniz special indy

 

 

 

20:25 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : indianapolis |  Facebook |

21/08/2007

Nascar : la saison 1958

Pour suivre l'histoire chronologique de la Nascar,reportez vous au post du 8 Juillet 2007.

 

A l'aube de cette saison 1958,il faut se rendre a l'évidence,il n'y a pratiquement pas de Chrysler sur les lignes de départ ! Alors que celles ci ont tout raflé dans les années 54 et 55,voici un effet du revirement des usines suite a la désastreuse saison 56 !

Chez Ford et Chevrolet,il n'est pas question de laisser l'adversaire etre le plus fort,et malgré l'absence de représentation officielle des usines,des préparateurs ayant leurs "garages" étonnement près des concessions de la marque,il n'est guere difficile de comprendre le schéma....

 

58 CURTIS TURNER HOLMAN ET MOODY

 

Curtis Turner sur la Ford de Holman&Moody

Fireball Roberts tentera encore de récupérer la victoire qui lui a glissé entre les doigts en 1955. Il reprendra son partenariat avec Inland Buick/Fish Carburator afin de retrouver une combinaison victorieuse, Roberts  était sans volant depuis que l'usine Ford avait retirer ses Tudor .

 

58 roberts buick

 

Le champion sortant de 1957,Buck Baker est lui sur une Chevrolet del Ray  1958,mais celle ci cédera sa place a un modele 57 plus rigide,et moins chere a équiper...
 
58 BUCK BAKER CHPM 57

C'est pourtant une Pontiac,celle de Paul Goldsmith qui va remporter la première course a Daytona. La Pontiac étant une des seules voitures dont les modèles 58 sont largement supérieurs a ceux présentés l'an passé. La majorité des teams se rabattant sur les voitures 57,parce que plus légères et mieux équipées . C'est le cas de Fireball Roberts,dont l'expérience décevante avec la Buick a Daytona ( 9eme) lui fera reprendre une Chevrolet 57 pour les courses suivantes.
Ci dessous la Pontiac gagnante de Daytona  
 
58 PONTIAC GOLDSMITH
 
Roberts et la Chevrolet 57
 
58 ROBERTS FORD
Les circuits évoluent eux aussi,et les pistes en sable ou en terre font de plus en plus place a des ovales tarmacs,ou les vitesses atteintes sont proches des voitures dites "de course" alors que l'aérodynamisme et le poids des voitures de Nascar ne plaident pourtant pas en leur faveur. Le probleme,est que les voitures commencent a ne plus trop supporter ces contraintes dues a la vitesse...
 
58 crash1

58 crash 2


58 crash 3

Sur la dernière photo,le pilote a été sérieusement blessé,et on a tout de même continuer la course,en demandant aux pilotes de lever le pied a hauteur du trou crée dans les rails suite a cette impressionante sortie !
Fireball roberts était un des pilotes les plus rapides sur les ovals tarmacs,perpétuellement pied au plancher,et muni de nerfs d'acier,Roberts était le favori du public,gagnant 6 des 10 courses disputées sur ces super speedways
58 general

Pourtant,cette saison 58 sera la pire de toutes au niveau de la fréquentation du public sur les tracés,ainsi que de certaines équipes,effrayées par les couts sans cesse croissant du Nascar.  Ce qui obligea Bill France a faire rouler les convertibles avec les "fermées" de manière a gonfler le peloton.
 
Le gagnant de la saison est Lee Petty (42 sur la photo ci dessous) 
 
58 petty 42


 
 

 

 

22:09 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

15/08/2007

Back to past : Buick Roadmaster 1948/1954

en 1946 La Roadmaster est lors promue au rang de modèle de haut de gamme. Présentée dans les publicités comme "Master of the American Road", cette maîtresse de la route prend les traits d’une bourgeoise opulente. Porté par le design majestueux de la marque, ce caractère ira croissant au cours des années cinquante.

 

Buick 1946 2

 

 

Buick_1946
s

Ci dessous la Roadmaster Harlow limo 1952

 

52_Buick_Roadmaster 1952

 


Pour fêter les cinquante ans de la marque en 1953, la Roadmaster — tout comme la Super — qui étaient équipées d'un 8 cylindres en lignes;reçoivent en cadeau d'anniversaire un V8 de cylindrée équivalente (322 c.i., soit 5278 cm3) développant 188 ch (contre 164 ch pour la Super).

La gamme se transforme en Skylark (ci dessous)

 

Buick_roadmaster Skylark_1953

 

 

En 1954,la gamme évolue encore,et le galbe laisse augurer la ligne des americaines des années 55 et suivante,on perd les arrieres arrondis et lunette arriere incurvées,pour passer a des formes plus rectangulaires,des ailes et des chromes a tout va... L'appelation Roadmaster disparaitra en 1958.

 

Buick_Skylark_1954

 

14:41 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buick |  Facebook |

14/08/2007

Ford GT 2002

2002 : les concepteurs de chez Ford usa en avaient envie depuis longtemps,et ici,leur projet prend tournure : recreer la mythique GT40,avec une veritable mise en production,et non plus des voitures "copiées" comme on en a vu fleurir dans les années 90.

 

FordGT_SVT_Summit_point_04_dv_011


 

Le nom de GT40 ayant été repris en marque déposée avant que Ford ne réagisse,n'étant plus possible a utiliser,la voiture se nommera donc FORD GT.

Il fallait toutefois adapter cette bete de course aux réalités de la conduite sur route,et pour cela,un modele original,le chassis 1030 a été entierement désossé et passé au peigne fin.

Le moteur est le V8 5,4 l emprunté a la Mustang .Il peut sortir jusqu'a 500cv.

La légende renait !  

 

FordGT_SVT_Summit_point_04_dv_07


 

22:49 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford |  Facebook |

11/08/2007

Chrysler Crossfire 2002

Présentée en concept car en 2001,la Crossfire de Chrysler est lancée en avril 2002 au salon de Los Angeles.

 

chrysler_crossfire_chicago_03_dv_001

 

Légérement remaniée par rapport au prototype,elle est déclinée en V6 de 3200cm3,4 soupapes par cylindres,boite 6,et dévellope 215 cv 

 

chrysler_crossfire_chicago_03_dv_01

 

A la maniére des Porsches carrera,le petit aileron arrière se déploie dès que la voiture atteint 80 km/h.

La crossfire est également disponible en cabriolet

 chrysler_crossfire_manu-02_cncpt_015-1024


 

21:15 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chrysler |  Facebook |

Chevrolet sports cars 2002

Toujours chez Chevrolet,on fete en 2002 les 35 ans de la CAMARO avec cette série spéciale...

 

2002_Chevy_Camaro_manu-04-1024

 

Tandis que la version Z06 de la Corvette atteint les 405cv !
 
02_Chevy_Corvette_Dv-06-p-01
 
Le modèle "Tiger shark" est lui équipé d'un 6,6 l de 510cv !  
 
tigershark_02


17:01 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevrolet |  Facebook |

Chevrolet IMPALA 2002

Avant de continuer l'histoire du Nascar et l'année 1958,voici un modele dont la premiere mouture est précisément sortie des chaines en '58,

la Chevrolet Impala!

 

chevy_impala2002

 

Dans cette version 2002,celle ci rappele étrangement les standards japonais de Toyota et de Mitsubishi,mais c'est bien une américaine

Deux motorisations ,3,4 l (3350cm3) et 3,8l, (3791cm3) tout deux en V6, de respectivement 180 et 200cv.

Cette berline de 5m08 pese 1570 kgs a vide.  

 

chevy_impala_2002 back

 

16:24 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/08/2007

Nascar 1957 : le bannissement des usines !

Il ne suffit pas d'avoir une voiture puissante pour gagner des courses en Nascar,et Ford comme Chevrolet l'on bien compris : La méthode est celle pronée par Kiekhaefer en 1955 : demontage complet de toute la voiture,et allégement maximum ! 

Chez Ford,a Charlotte (north carolina) on se prépare rudement pour l'affrontement : le modele choisi est la Tudor

 

57 tudor



 

Vince Piggins chez Chevrolet  fera de même en ouvrant une atelier bidon du nom de Southern Engineering Development Company (SEDCO). L'atelier situé à Atlanta (Georgie) est la propriété de Chevrolet et s’occupera uniquement a préparer des voitures pour diverses compétitions. La SEDCO commencera l’année 1957 en sortant les premières voitures destinées à leur équipe NASCAR. La base sera la même que Ford, soit le plus léger et rigide qui soit, le modèle 150.

De couleur noir et blanche les Chevrolet 150 « Fuelie »(injection type Corvette) sortie de la SEDCO furent rapidement surnommé « Black Widow » (veuve noire) auprès des spectateurs NASCAR.

 

57 blackw10

 

black widow

 

 

 

 

 

Ford frappe trés fort en ce début 57,en remportant 17 des 23 premieres courses de l'année !

 

57_Ford_Fireball_Roberts_DV_05_Amelia_01

 

 

 Mais ou diable sont les Chryslers qui raflaient tout en 1956?! et bien suite au départ de Kiekhaefer,ccelles trustent les fonds de grille,car trop chéres pour des amateurs,leur préparation n'est plus du tout au gout du jour,et pour le groupe,ce sont les Plymouths qui se chargent de la représentation !

Ici dessous,le n°527,une Plaza 57

 

fireba19

 

 

Un problème majeur va mettre  les manufacturiers en difficulté : le taux de décès sur les routes aux USA est tellement élevé que le public s'en émeut et voit d'un oeil différent l'escalade a la puissance que se livrent les marques...

 

29689710

 

 

Bill France qui lui aussi voit la guerre entre manufacturiers prendre des proportions trop démesurées fait bannir l’Injection Mécanique, les Supercharger et les multiples carburateurs. Le carburateur quatre corps devient donc la méthode de carburation standard pour le NASCAR. Bill France a surtout voulu corriger la fausse image que suprématie en matière de puissance que se donnait Ford et Chevrolet en équipant leurs voitures de systèmes qui n’était pas vraiment disponibles pour le grand public.

 

crash

 

Des accidents mortels ont lieu également lors des courses de Nascar,et pilotes,mécaniciens,officiels et spectateurs payent un lourd tribu a cette escalade de puissance.... Aussi de drastiques mesures furent prises lors de cette année 1957

De peur d’avoir trop de pressions politiques pour augmenter la sécurité des voitures restreindre la puissance des moteurs, les fabricants automobiles américains qui forment-le : Automobile Manufacturers Association (AMA) votent unanimement de bannir toutes formes de publicité ou d’implication en course automobile. Le 6 juin 1957, Ford, Pontiac, Mercury et Chevrolet se retirent complètement du NASCAR abandonnant tout leur matériel derrière eux.

Les pilotes des « factory cars » se retrouvent héritiers de voitures pratiquement neuves et sans équipe pour les supporter.

 

pettyo10

 


Le retour des équipes indépendantes et des bons gros V8 a carburateurs fut le programme du reste de cette saison 57,bien mal entamée...

 

ragtop10

 

goldsm11

 

57 CHEVY A RAJOUTER

 

 

 

 

Plusieurs pilotes de renom essayèrent tant bien que mal de faire rouler quand même les voitures usines,le prix des entretiens ainsi que celui des pièces eut vite raison de leurs efforts...

Buck Baker,vainqueur de la saison 56 sur une Chrysler de Kiekhaefer remporte a nouveau la palme en 1957,en ayant roulé 1/2 saison chez Chevrolet,puis chez Ford...

 

i0013111

 

 

Voila les manufacturiers renvoyés a leurs études...Les voitures typée usine n'ayant plus droit de cité,qui va émerger de la future saison 58?

20:24 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/08/2007

Back to past :Ford Falcon 1961/62/63/64

Apparue pour la premiere fois en 1960,la Ford Falcon a débuté sa longue carrière dans les usines de Broadmeadows en Australie,ou elle est d'ailleurs encore en production a l'heure actuelle en même temps que dans celle de Dearborn,fief de Ford USA.

 

Ford Falcon 61

 

 400.000 exemplaires se vendirent la premiere année,malgré la faible puissance (85cv) du petit 6 cylindres équipant la voiture..

 En 1961,un leger restyling de la calandre qui devient convexe,et une option est disponible pour obtenir le moteur 101 cv (437$) ainsi que la boite Ford-O-Matic (163$)

 

falcon 1962

1962,création de la série "de luxe" qui deviendra plus tard Sprint,puis Futura 

Le moteur passe lui a 145cv,la calandre reçoit des barres verticales,et une option supplémentaire est disponible pour les sieges separes.

1964 ,les ailes incurvées lui donnent un air plus aggressif ,le plus beau modele étant la Futura  

 

falcon 64

 

 

Ce modèle aura un succès phénoménal,et fut très souvent représenté en course,tant en circuit qu'en rallye

L'acrobate suedois Bo Lundjfelt au monte carlo 

 

falcon monte carlo

Les freres Singh a l'east african safari,qu'ils remporterent

 

 

falcon east african singh

 

 

falcon circuit 2

 

 

falcon circuit

 

Ce modèle est encore très prisé dans les courses circuits historiques. La Falcon made in USA fut produite jusqu'en 1970 

22:16 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |