21/07/2007

Nascar: l'arrivée de Chrysler..et la modernisation !

1955 : Changement de politique pour les grandes marques;qui ont enfin compris que le public s'identifie plus facilement a une voiture de "monsieur tout le monde" qui fait des courses,qu'a des monoplaces qui n'ont qu'un très lointain rapport avec ce qu'on voit dans les rues...

 

chrys300
 

 

Chrysler va jouer le tout pour le tout en 1955 en lançant son modèle 300 (C-300).
Sous l’expertise de plusieurs pilotes et mécanos habitués des HEMI Chrysler apportera encore des changements à son « vieux » 331 pc datant de 1951, passant du 235hp de 1954 à 300hp pour 1955.

Un chiffre magique, puisque aucune automobile américaine de production dite « régulière » n’a jamais affiché une telle puissance. Le chiffre est tellement extrême qu'il surpasse même la Cadillac Eldorado de cette année là qui affiche 270hp

 

chrys300.jpg 2


La publicité pour les moteurs Mercury marine sur la 300C a une explication,et surtout un nom : Kiekhaffer

 

Celui ci est un homme d’affaire excentrique et philanthrope, et bien qu’il n’aime pas la course automobile il voit que celui-ci peut offrir une belle vitrine publicitaire si la voiture se retrouve souvent sur le podium.

Kiekhaefer sait que les amateurs de moteurs de courses sont aussi de potables amateurs de moteurs marins. Depuis le début des années 50 Kiekhaefer à un œil sur le NASCAR, après un essaie infructueux avec une Chrysler à la Carrera Panamericana de 1951, il engage des pilotes pour courir ses Chrysler pour les compétitions de Nascar .

chrys300.jpg3

 

 

 

 Avec ses millions de dollars en poche, Kiekhaefer se paie une flotte entière de Chrysler 300 fraîchement neuve et sans l’aide du manufacturier, il se sert de ses installations chez Mercury Outboard (atelier, Dyno etc..) et de ses employés pour démonter toutes les voitures et les préparer pour la course ; Moteur blueprint et balancé, châssis renforcè, Kiekhaefer avait déjà une longueur d’avance sur les autres équipes indépendantes qui n’avaient pas les moyens et les installations pour se payer une préparation aussi avancée.Il avait également convaincu Tim Flock de revenir piloter ses 300C;

Vint la course de Daytona...

 

daytona55


 

 Kiekhaffer était tellement sur de lui qu'il prit le jour avant la course,les photos de son team,voitures et pilotes,avec le trophée qui devait etre remis au gagnant lors de la course du lendemain...

Chez les autres concurrents,on s'organise aussi : le petit fabriquant de carburateurs Fish a découvert un modele révolutionnaire,qui permet d'économiser du carburant,tout en augmentant les performances de la voiture !

 

m1

 


Le probleme de ces inventions,c'est qu'elles ne plaisent pas a tout le monde,a commencer par les grandes compagnies qui craignent que le M1 révolutionnaire de Fish ne leur prenne tous les clients..

Pour Fish,un podium a Daytona sacrerait son produit,Il put obtenir le support de Inland-Buick de Daytona Beach, Buick qui n’offrait aucun support à ses voitures en NASCAR n’émit pas d’objection à ce qu’une Buick Century 1955 Inland/Fish Carburator participe au 160 Miles de Daytona.

 

buick

 

 Avec une puissante voiture, un bon chef d’équipe/mécanicien, Bob Fish veut s’assurer d’avoir un pilote compétitif au volant de sa Buick, il ira donc chercher un natif de la Floride, Glenn « Fireball » Roberts !

 Roberts était un pilote apprécié de la foule à cause de son style de pilotage très serré d’où son surnom « Fireball » lui était tout désigné. (Glenn Roberts à d’abord reçue le surnom de « Fireball » à cause de sa carrière de lanceur de Base-ball collégien).

 

buick.jpg2

 

 

Roberts,apres avoir pris le départ en 4eme position,s'installa rapidement en tête de la course,et malgré les efforts des Chryslers de tim Flock et Lee Petty;remporta celle ci avec plus d'une minute d'avance sur la premiere Chrysler 300 !

 

buick 3


 


 Humilié et furieux, Kiekhaefer se rend au garage de Fish Carburator où la Buick de Fireball Roberts sera inspecté par les officiels de NASCAR.


Bill France dût annoncer la pénible nouvelle a Kiekhaefer : la Buick M-1 était tout à fait conforme et qu’ils n’avaient trouvé aucune infraction au règlement du NASCAR. Kiekhaefer à simplement repondu a France ; « Re-Inspectez la voiture jusqu’à ce que vous en trouvez un"!

France qui voulait à tout prix garder Kiekhaefer et ses millions de dollars en NASCAR fit entorse à ses principes et demanda une seconde inspection. Il fut découvert que Red Vogt le chef mécanicien de Fish,aurait altéré ses pushrod en les rapetissant de 0.016 pouces. Vogt clama qu’il avait eu le consentement verbal des officiels de NASCAR, ceux-ci demeurèrent muets.

Moins de 24 heures après la course de Daytona Beach, Fireball Roberts et la Buick M-1 furent disqualifiées.

 

chrys300.jpg4

 


Le coup fut tres dur a avaler pour Roberts,Vogt,et Fish,dont la réputation se trouvait ternie...

Tim Flock pour sa part, prit le trophée de Daytona Beach sans dédain, lui qui l’année d’avant avait été disqualifiée au profil de Lee Petty dans des circonstances similaires.

 

crash

 

 

 

Kiekhaefer doit se rendre à l’évidence, il faut plus qu’une voiture puissante et des pilotes étoile pour dominer une course de NASCAR, il devait faire les choses autrement. Il décida de se monter une équipe solide d’abord en ayant plusieurs voitures en pistes, les trois frères Flock seront les pilotes les plus notoires embauchès par Kiekhaefer pour 1955.

Ensuite Kiekhaefer s’assure une ligne directe avec les dirigeants de Chrysler dans le Michigan. Ce qui explique que lorsque Tim Flock dit à Kiekhaefer qu’il serait difficile d’exploiter complètement les performances des 300 car celle-ci étaient toutes équipées de transmissions automatiques « Powerflite », 6 semaines plus tard une transmission manuelle a « mystérieusement » fait son apparition au catalogue des options de Chrysler pour 1955...



Kiekhaefer s’entoure ensuite d’une armée de spécialistes, ceux-ci analysent la météo, la télémétrie, les types de pneus et la surface de la piste…Kiekhaefer fournit à tout le monde des uniformes blancs à l’effigie de son équipe, il implante ensuite une discipline rigide quasi-militaire auprès de ses employés.

Les voitures de Nascar rejoignaient en général les circuits par la route : Kiekhaffer décida lui de les transporter par camions,afin de préserver les mécaniques...

 

CHRYS 5

 

 

 Sur la piste, Chrysler rafle tout! La seule opposition provenant de Buick et de quelques Oldsmobile

 

fireba15


 

Pourtant,Roberts voulu venger son affront de Daytona,et engagé a Darlington,il réalisa la pole position. Helas,en course,la Buick perdit une roue et envoya Roberts dans les murs,sans mal pour le pilote... 

 

 

fireba16

 

Ailleurs,on réagit :

Mercury qui est la seule marque que Ford à offrir pour combattre les Oldsmobile, Buick, Chrysler et DeSoto à de la pression sur les épaules pour sortir une voiture qui se démarquera, le design de l’auto est un succès puisqu’il mise sur un look « lowrider », long et profilé ;

 

mercury1

 

 

 Pour pousser sa voiture Mercury s’offre le « Y-Block » de la toute nouvelle  Thunderbird, soit le 292 pc de 198 hp .

Le prochain a réagir sera Chevrolet...

22:04 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nascar |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.