20/07/2007

Nascar : fin de règne pour Hudson!

Si la première course Nascar de 1954 est encore gagnée par une Hudson,c'est Oldsmobile qui s'attire les feux de la rampe,en présentant son nouveau modele : Non seulement la caisse est au gouts du jour,grace entre autre a sa gamme de couleurs 2 tons,mais le V8 324 a gagné en puissance et offre un panel de 170 a 185cv .
 
olds 1954

Même Tim Flock opte pour la nouvelle version de la 88,et l'engage pour la course de Daytona
 
olds 54

Notons au passage que la voiture de Flock est équipée d'un radio emetteur qui lui permet un contact permanent avec son stand,ce qui constitue une grande premiere pour l'époque !
 
flockt11

Flock,qui avait réalisé le 4e temps des essais,s'élance pour la course,et domine celle ci avec beaucoup d'aisance,jusqu'au baisser du drapeau,qu'il franchit en vainqueur.
Peu après la course,les officiels de la Nascar déclassèrent l'Oldsmobile du gagnant,pour non conformité du carburateur,qui n'était pas exactement le même que celui du commerce...  
Flock,furieux,abandonna sur le champ les compétitions,et se retira loin des circuits. 
 
La victoire revint au deuxième classé,a savoir Lee Petty sur Chrysler
 
leepet10

Parlons en de Chrysler,qui commença a hausser le ton,en retravaillant son HEMI de 1951 en le faisant passer de 181 a 235cv,et bien que les voitures sont encore affublées d'un poids excessif,elles semblent avoir suffisement de puissance pour taquiner les Hudsons
 


55championleepetty


Lee Petty sur Chrysler remportera le Grand National de 1954, avec 7 victoires. Mais se sont les Hudson de Herb Thomas et de Dick Rathman qui domineront sur les circuits.
Mais les dirigeant de Hudson doivent faire face à la réalité, les ventes de ces voitures ne sont pas proportionnelles au nombre de victoires remporté. Bien sur la Hornet jouit d’une solide réputation de performance auprès des amateurs, mais il en reste là. Le premier problème est que Hudson est incapable de renouveler sa carrosserie de façon significative. pourtant,la ligne du cabriolet 1954 est bien jolie !

 

 

hudson 54

 

Le deuxième problème qui explique les mauvaises ventes des Hornet est l’absence de V8 et de sophistication dans ses moteurs. Hudson qui étrenne les mêmes mécaniques depuis les années 40 n’a pas les moyens financiers de se lancer dans le développement de moteur OVH. Avec un prix au détail avoisinant celui d’une Buick V8 bien équipé, personne ne se précipite dans les showrooms Hudson.
huds 54

Hudson sera racheté par Nash-Kelvinator en 1954. Les prochains modèles portant l’insigne Hudson ne seront que des Nash rebadgés. D’ici 1955 les Hudson disparaîtront complètement des circuits.

La sortie de plusieurs nouveau modèles s’annonce pour 1955, presque tous les manufacturiers ont une nouvelle carrosserie et un V8 à offrir, la compétition s’annonce chaude et on est prêt à se battre sur tous les fronts pour vendre des voitures.

La suprématie au niveau de la puissance demeure un atout important. Quelle voiture économique sera la plus puissante pour 1955?

10:00 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nascar |  Facebook |

Commentaires

beaucoup de plaisir a consulter votre blog, je reviendrais vous voir
bon week-end à vous

amitités
http://catelina.skynetblogs.be
http://maly17.kynetblogs.be
http://lolila1.skynetblogs.be

Écrit par : Marie | 21/07/2007

Les commentaires sont fermés.