21/01/2007

Back to past : Packard

En 1950, sort une carrosserie beaucoup plus réussie, baptisée Clipper, Cavalier, Patrician, et qui pouvait sembler à bien des égards plus élégante que la plupart des productions concurrentes.

 

Patrician 1950 

 

packard patrician 1950

 

Packard doubla ses ventes en 1951 par rapport à 1950, avec un total frôlant les 100 000 unités, mais les années ultérieures furent plus difficiles, car les Big Three venaient de sortir à leur tour leurs nouveaux modèles.

Patrician 1952

 

packard patrician 1952

 

Packard renouvela donc entièrement sa série « standard » en 1954, avec une ligne allongée encore plus réussie et d'une très grande classe.

 

Packard convertible 1952

Alors que la peinture bicolore commençait à se généraliser à cette époque sur les voitures américaines, certaines versions de ces nouvelles Packard (comme les Caribbean) pouvaient être disponibles avec trois tons différents, mais il est vrai, pas toujours du meilleur goût, comme par exemple, blanc cassé, rose bonbon et vert pistache…

 

packard 1954 cava

 

 

17:37 Écrit par C.fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : packard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.